Santé
samedi, 30 mai 2020 08:42

Centrafrique : Le syndicat du personnel de santé dans une phase de cessation des activités

BANGUI, 30 mai 2020 (RJDH) ---La Fédération syndicale du personnel de santé réclame du gouvernement la prise en charge globale des agents de santé en première ligne de lutte contre le Coronavirus. Une prise de position faite hier

Lors d’une conférence de presse tenue le 28 mai à Bangui, la Fédération a présenté leur désapprobation suite au manque de sérieux du gouvernement face à la prise en charge globale des agents de santé pendant cette période de Covid-19.

Ces revendications ont été portées à la connaissance de la présidence, la primature l’Assemblée, le ministère de la santé publique et de la population, le 25 mai 2020. Ils ont constaté quelques failles dans le fonctionnement des services hospitaliers à l’heure de la pandémie du Covid-19.

18 revendications ont été portées à la connaissance des autorités nationales, comme le précise ici le secrétaire général du syndicat, docteur Max Richard Bézo, « le personnel de santé fait face à des risques dans la prise en charge des personnes atteintes du Covid-19. Nous ne disposons pas des équipements appropriés et individuels pour notre protection, le versement de l’indemnité des agents de santé pendant la pandémie. Il est important aussi d’augmenter le salaire du personnel de santé et intégrer les contractuels », a- t-il fait savoir.

Le syndicat du personnel de santé a projeté, « qu’en cas d’insatisfaction des revendications, un préavis de grève sera déposé une fois de plus au gouvernement. Ce n’est pas une pression que nous mettons sur le gouvernement, mais, il s’agit ici de nos droits que nous réclamons auprès du gouvernement », a lancé docteur Max Richard Bézo, avant de dire que « si un agent de santé est contaminé de ce virus et meurt, il s’avère capital que le gouvernement prenne en charge les parents directs, orphelins et veuves ».

Un préavis de grève sera envoyé au gouvernement, afin de prévenir une éventuelle cessation de travail de toute l’équipe hospitalière en cas d’insatisfaction.

 Auguste Bati-Kalamet.

Centrafrique : ANJFAS appuie les personnes vivant avec le VIH/SIDA

Centrafrique : Le centre de santé du village de Ngoundjia manque de matériel adéquat pour son fonctionnement

Centrafrique : Une autorité politique guérie du coronavirus, conseille un remède non homologué à son ami ministre des finances atteint de Covid 19

Centrafrique : Des leaders communautaires de Bakouma renforcent leurs capacités en gestion de Covid-19