Santé
mardi, 24 novembre 2020 15:58

Centrafrique : Le CNLS table sur une enveloppe de 158 milliards FCFA pour lutter contre le sida durant les cinq prochaines années

BANGUI, le 24 novembre 2020(RJDH)----Le Comité national de lutte contre le sida en Centrafrique(CNLS) et ses partenaires ont validé ce mardi 24 novembre 2020, un plan quinquennat pour lutter contre cette pandémie en République Centrafricaine. Le montant global que recherche le pays, est estimé à hauteur de 158 milliards de francs CFA. 

C’est lors de la clôture de la huitième assemblée générale que ce plan a été validé à Bangui. Durant cinq ans, le CNLS dans son plan stratégique a besoin de 158 milliards de francs CFA pour mettre en œuvre le programme d’activité pour une lutte efficace contre le VIH/SIDA dans le pays. Ce plan définit les activités à réaliser notamment la mobilisation de fonds, la sensibilisation sur le VIH/SIDA, l’implication des communautés dans cette lutte afin de barrer la route à ce fléau.

Professeur Wilfrid Sylvain Nambéi, Ministre coordonnateur du CNLS, précise que « le but est d’évaluer le plan stratégique national que nous avons eu a élaboré depuis 2016 en 2020. C’est pour nous permettre de valider le plan stratégique 2021-2025 qui définit les nouvelles orientations en matière de lutte contre le VIH/SIDA », a-expliqué le Coordonnateur du CNLS.

Les grandes lignes de ces actions consistent selon lui, à faire un plaidoyer auprès des partenaires pour plus de mobilisation afin d’atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2025, «il y’a eu de nombreuses avancées enregistrées en matière de lutte contre le VIH/SIDA. L’application du plan stratégique 2016-2020, nous a permis de baisser légèrement le taux de prévalence du VIH /SIDA à 4,9% en 2016. Et nous comptons réduire en 2020 à 3, 6% », projette-t-il. 

Il est question de faciliter l’accès au traitement et le gouvernement a décidé de donner chaque année, cinq cent millions de francs CFA pour une prise en charge des patients et d’augmenter la file des patients de trente-six mille à 48 mille patients.

Sandra Belly.

Centrafrique : Plus de trente enfants souffrent de malnutrition à Nzako au Sud-est du pays

Centrafrique : le gouvernement amorce le paiement des primes Covid 19 du personnel soignant

Centrafrique : le ministre de la santé annonce le payement la semaine prochaine de l’indemnité du personnel de santé

Centrafrique : 110.000 personnes vivent avec le VIH SIDA selon les données de MSF