Centrafrique : le gouvernement suspend les voyages vers le Cameroun

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le gouvernement suspend les voyages vers le Cameroun

BANGUI, le 28 avril 2020 (RJDH)---Les ministères de la sécurité publique et des transports, dans un arrêté interministériel du 27 avril ont suspendu provisoirement le transport des passagers sur certains axes routiers en Centrafrique pour une période de 21 jours. Une décision qui fait suite à la montée de contamination au coronavirus.

En deux jours, le pays a enregistré 31 cas confirmés de maladie à coronavirus dont près de 90 % provenant du Cameroun. Face à la montée de cette maladie en Centrafrique, le gouvernement a pris un arrêté interministériel pour suspendre les voyages entre la Centrafrique et le Cameroun.

Les mouvements des personnes entre Bangui et quatre principales villes du pays sont visés par cette décision. Il s’agit des villes de Berberati dans la Mambere-Kadéï, de Ngaoundaye et Paoua dans l’Ouham-Pende. Ces zones sont aujourd’hui considérées à risque à cause des mouvements de personnes en provenance des pays à taux élevé de contamination.

A titre exceptionnel, des ouvertures ont été faites quant aux véhicules affrétés pour assurer des échanges entre les villes de Bouar-Beloko, Berberati-Gamboula, Bocaranga-Ngaoundaye, et Nola Yantchi.

En 21 jours, selon l’arrêté interministériel, seuls les véhicules des services publics, des humanitaires et des transports des marchandises sont autorisés à assurer les trafics sur ces tronçons, vitaux pour l’économie du pays.

Sandra Belly

Lu 311 fois
mardi, 28 avril 2020 14:09 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter