Centrafrique : Les enseignants vacataires de l’Université de Bangui réclament le paiement de trois ans de frais de vacation

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Les enseignants vacataires de l’Université de Bangui réclament le paiement de trois ans de frais de vacation

BANGUI, le 20 avril 2020(RJDH)---Les enseignants vacataires de l’Université de Bangui ont déclenché ce lundi 20 avril 2020, une grève pour revendiquer le paiement de leurs arriérés des années 2017, 2018 et 2019. Le montant global des arriérés de vacations est estimé à environ 7 millions de francs.

Le principal point de revendications des enseignants est le paiement de trois ans de frais de vacation qui s'élèvent à environ sept millions de francs CFA. Il s’agit des enseignants vacataires de différentes facultés de l’Université qui ont décidé de suspendre les activités sur le campus universitaire. René Toyama, enseignant chercheur à la Faculté des sciences à l’Université de Bangui déplore la lenteur dans le paiement de leurs frais de vacation, « nous avions trois années de vacation qui n’ont pas été payées. C’est pourquoi la base a décidé de sortir », a lancé René.

C’est une grève qui va se poursuivre dit-il, jusqu’à l’obtention des résultats, « la grève va persister jusqu’à paiement total de nos frais de vacation de 2017, 2018 et 2019 », a-t-il insisté.

Selon des informations RJDH, le ministre de la Sécurité publique a ouvert une discussion avec les manifestants au sujet pour une issue favorable. Depuis, plusieurs semaines, les activités universitaires sont suspendues sur le campus à cause des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus dans le pays.

Sandra Belly

Lu 302 fois
lundi, 20 avril 2020 13:07 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter