Centrafrique : Le ministère de la santé annonce la guérison de 83 % des malades de Coronavirus dans le pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Le ministère de la santé annonce la guérison de 83% des malades de Coronavirus dans le pays

BANGUI, le 20 avril 2020 (RJDH)---Plus de 80% des personnes testées positives au Covid 19, sont sorties guéries, du centre de traitement. Une annonce du ministère de la santé, en première ligne de la riposte contre la pandémie dans le pays, le vendredi dernier.

La République Centrafricaine ne compte plus que 2 personnes malades de coronavirus, encore en centre de traitement. Le ministre de la santé, Pierre Somsé, a indiqué que 10 des 12 malades ont été déclarées guéries, un chiffre qui représente 83% des cas déclarés en 35 jours de présence de cette maladie en Centrafrique.

Le chef du département de la santé s’est gardé de crier victoire même si ce dernier, parait de plus en plus serein qu’il y a quelques jours. Selon des informations RJDH, confirmées par le ministre de la santé, le pays a opté pour l’administration de la chloroquine même si ce traitement n’est pas encore scientifiquement admis. Les sources au département n’ont pas souhaité lier ces guérisons à l’administration de ce médicament qui d’ailleurs continue de faire polémique dans plusieurs pays occidentaux, « je ne peux pas dire que c’est la chloroquine qui nous a permis d’avoir ces résultats car il y a eu beaucoup de paramètres mais l’essentiel, c’est qu’il y a ce nombre important de guérison », confie un médecin.   

Avec ces chiffres, le coronavirus semble être maîtrisé en Centrafrique depuis son avènement le 14 mars 2020. Mais il y a un bémol vu que des milliers de Centrafricains continuent de faire des navettes entre le Cameroun, très touché par la pandémie et le pays, relativement épargné jusque-là. Le département de la santé a reconnu cette piste constitue une ouverture pour la maladie. Le défi actuel, selon le ministre Somsé, est de renforcer les dispositifs au niveau des frontières centrafricano-camerounaises qui, bien qu’officiellement fermées, sont toujours actives et pourraient exposer la RCA de de nouvelles contamination plus difficile à gérer.

RJDH     

Lu 305 fois Dernière modification le lundi, 20 avril 2020 12:37
lundi, 20 avril 2020 09:17 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter