Centrafrique : Comment se transmet la maladie Covid-19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

RJDH - Eke Sioni Sango !

Centrafrique : Comment se transmet la maladie Covid-19

Dans plusieurs de nos articles et dans les autres médias, on parle des mesures barrières et des bilans. Mais l’insistance sur le mode de contamination est relativement faible. Voici alors comment on attrape le virus du Covid-19, appelé SRAS-CoV-2.

Sachez dorénavant qu’il existe une contamination entre humains, et celle en interaction avec des objets.

  • Il y a une contamination interpersonnelle :
  1. La principale voie de contamination est entre les personnes. Soit, elles sont en contact étroit (moins d’un mètre). Ici, pendant la conversation des postillons (salives) peuvent être échangés entre les deux personnes, celle saine et celle portant la maladie.
  2. Soit via des gouttes respiratoires produites quand une personne malade tousse ou éternue. Ces gouttes peuvent ainsi atterrir dans la bouche ou dans le nez des personnes qui sont proche du malade.

Après ces gouttelettes vont être inhalées et attendre les poumons, où la maladie se développera.

Est-ce qu’une personne sans symptômes peut propager le virus ?

Oui, mais ceci n’est pas la principale voie de contamination. Mais fait partie de la contamination interpersonnelle. Il faut savoir que les personnes sont les plus contagieuses quand elles sont déjà malades et portent les symptômes. Mais plusieurs rapports scientifiques ont prouvé qu’il est possible qu’une personne qui n’a pas encore développé les symptômes propage le virus et contamine son entourage. Ceci est aussi la raison pour laquelle la recommandation de laisser au moins un mètre de distance entre personnes a toute sa valeur, car on ne sait pas qui est porteur ou non.

  • Contamination via les objets contaminés

Une personne qui a le Covid-19, si elle a touché sa bouche ou a toussé dans le creux de sa main, y dépose le virus. Quand elle va toucher une surface qui peut être le poignet d’une porte, la cuve des toilettes, une touche sur l’imprimante, ou un gobelet, le clavier, etc. il va contaminer l’objet. Selon la matière, le virus peut survivre sur cette surface entre 3 heures et 96 heures. Les conditions de temps qu’il fait peuvent même prolonger cette durée. Si une personne saine touche à son tour ces surfaces, il prend le virus avec lui sur sa main. Par après, si elle touche sa bouche, son nez ou ses yeux, elle fait entrer le virus dans son corps. C’est cette voie de contamination qui explique pourquoi il est demandé de : tousser dans le pli de son coude (ainsi on ne met pas le virus sur sa main, et donc pas de contamination des surfaces ou en cas de salutation avec la main), et de se laver fréquemment les mains avec du savon ou du gel de douche (ainsi on va débarrasser ses mains du virus ou le tuer) mais aussi ne pas se toucher le visage, car comme vous l’avez vu, c’est ainsi qu’on fait entrer le virus dans son corps.

Cet article est paru sur le site Habari RDC, des blogueurs de la République démocratique du Congo.

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ?

Contactez notre rédaction au : +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contactez directement l’émission « Eke sioni sango » de la radio fréquence RJDH +236 72 27 95 20.

 

Lu 175 fois
mardi, 31 mars 2020 13:53 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter