Centrafrique : Les trois premiers cas de coronavirus déclarés guéris, quittent le centre de traitement

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Les trois premiers cas de coronavirus déclarés guéris, quittent le centre de traitement  

BANGUI, 26 mars 2020 (RJDH)---Les trois premiers cas de coronavirus déclarés en Centrafrique, sont dépistés négatifs, a appris le RJDH de sources proches du ministère de la santé publique.

Selon les informations RJDH, l’artiste Léonie Kangala et son manager Blandine sont sorties ce matin du centre de traitement, « elles ont été dépistées négatives au 2ème prélèvement c’est ainsi qu’elles ont quitté l’hôpital », a confié au RJDH, un cadre du département. La même source a indiqué que le père Geovani, 1er cas déclaré en Centrafrique, va sortir de l’hôpital dans la journée.

Avec la sortie de l’hôpital de ces trois cas, la République Centrafricaine ne compte plus que deux cas confirmés de Coronavirus. Selon les données de l’OMS, 725 personnes ayant eu contact direct ou indirect avec les cas confirmés, sont suivies par le ministère de la santé publique.

Le Gouvernement, de son côté, rappelle que les trois points importants que sont le Dépistage, l'Isolation et le Traitement sont cruciaux pour vaincre la pandémie.

C’est pourquoi il est important de se mettre à part dès les premiers signes et d'informer les services de santé et surtout de coopérer avec ces services en cas de détection avérée par test.

800 personnes suspectes sont toujours suivies avec appels et parfois visites à domicile par les autorités sanitaires qui font en même temps la recherche systématique des contacts de ces cas suspects.

Les cas identifiés à ce jour ne sont pas des cas sévères et n'ont pas nécessité l'assistance respiratoire. Cependant, nous devons rester solidaires et vigilants. Le Président de la république va à cet effet, édicter les mesures fortes arrêtées par le Comité de crise sur le coronavirus.

RJDH

 

Lu 82 fois Dernière modification le jeudi, 26 mars 2020 13:16
jeudi, 26 mars 2020 08:49 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter