Centrafrique : 149 réfugiés centrafricains vivant au Congo sont rapatriés au pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : 149 réfugiés centrafricains vivant au Congo sont rapatriés au pays

BANGUI, le 23 mars 2020 (RJDH) --- 149 réfugies centrafricains de Molé en RDC répartis dans 64 ménages sont rentrés au pays le 18 mars dernier. Ils sont arrivés au Port Amont à Bangui avec l’appui du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugié(HCR) en collaboration avec la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR).

Mercredi 18 mars 2020, il est 11 heures 15 minutes au Port Amont aux abords du fleuve Oubangui où 149 réfugiés centrafricains à bord de 4 baleinières rentrent au pays après plusieurs années passées en République Démocratique du Congo suite aux conflits. Ils sont accueillis par une équipe médicale, selon les dispositifs sanitaires prévus pour l’occasion, notamment le lavage de mains à l’eau chlorée et la prise de la température.

Blaise Grengbo-Lombet, Président des réfugiés de Mole se réjouit pour ce retour au bercail. « Je suis ravis de retourner dans mon pays aujourd’hui avec toute ma famille. La vie en exil est vraiment difficile. Pour cela je remercie le Gouvernement et le HCR d’avoir facilité notre retour et aussi je demande au Gouvernement de continuer dans ce sens pour le retour de nos compatriotes qui sont actuellement en République Démocratique du Congo », apprécie-t-il.  

C’est une nouvelle vie qui commence dit Pacôme Ngome Ngame, administrateur principal à la protection au HCR, « pour eux, c’est une nouvelle vie qui commence. Ils rentrent chez eux par ce que l’objectif du HCR est de faire en sorte qu’ils puissent retrouver véritablement leur droit des citoyens centrafricains et ils peuvent vivre normalement au même titre que les autres centrafricains qui sont restés au Pays ».

Il a, par ailleurs, précisé que quelques moyens sont donnés par le Gouvernement et le HCR en vue de leur intégration dans la société. Ces rapatriés ont aussi bénéficié des kits de retour composés de vivres et de non vivres. « Nous les avons accompagnés avec un petit paquet de retour en cache et une somme d’argent qui leur permettra de prendre des dispositions initiales pour leur intégration. Et on va aussi faire le suivi de leurs enfants afin qu’ils puissent réintégrer les écoles sans discrimination », a précisé Pacôme Ngome Ngame.

C’est plus de 17 000 réfugiés centrafricains qui sont présentement en République Démocratique du Congo.  600 000 autres sont à travers le monde et que bon nombre manifestent le désir de rentrer au pays.

Régis Stéphane Banguima

Lu 49 fois
lundi, 23 mars 2020 15:33 Écrit par  In HUMANITAIRE
Connectez-vous pour commenter