Imprimer cette page

Centrafrique : La jeunesse pionnière nationale signe un accord de partenariat avec le FSD

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : La jeunesse pionnière nationale signe un accord de partenariat avec FSD

BANGUI, le 27 janvier 2020 (RJDH)---Un accord de partenariat a été signé vendredi 24 janvier entre le Haut-Commissariat de la Jeunesse Pionnière Nationale et la Fondation Suisse de Déminage (FSD), pour l’emploi de jeunes pionniers dans le processus de la réhabilitation d’une partie du camp Leclerc à Bouar.

C’est un projet de l’Union Européenne pour la réhabilitation du camp militaire de Bouar, un camp qui accueille les Forces Armées Centrafricaines (FACA) et leurs familles. Le Haut-commissariat à la Présidence de la Jeunesse Pionnière Nationale et la Fondation Suisse de Déminage (FSD) ont signé vendredi dernier un accord de partenariat pouvant permettre le recrutement des jeunes formés par la JPN afin d’appuyer le génie militaire choisi pour l’exécution de ce projet.

Jean-Louis Delaite, chef du programme en charge des projets de l’Union Européenne à FSD, soutien à la mise en œuvre du concept de garnison au profit des armées centrafricaines, place la signature de cet accord dans le cadre d’appui aux entreprises locales et de soutenir les jeunes formés par la JPN.

« Dans le cadre des travaux menés par l’Union Européenne à travers la Fondation Suisse de Déminage sur le camp Leclerc à Bouar, la FSD a recherché de partenaires pour mettre en œuvre ces réhabilitations. Ces partenaires se sont appuyés sur les entreprises locales, mais aussi des ONG locales. Et le ministre et moi, nous avons étudié la possibilité d’associer la Jeunesse Pionnière Nationale dans la réalisation de ces travaux, de façon à permettre qu’à l’issue de leur formation d’exercer dans les spécialités dans lesquelles ils ont été formés et de bien exercer leur talent », a-t-il justifié.

Armel Ningatouloum-Sayo, ministre Haut-commissaire de la Jeunesse Pionnière Nationale, se dit satisfait de cet accord de partenariat avec la FSD soutenue par l’Union Européenne. « D’après les projets du gouvernement sur la politique de décentralisation, des actions se réalisent peu à peu, d’où la signature aujourd’hui de cet accord. Nous saluons la collaboration de l’union européenne avec ces projets à travers la Fondation Suisse de Déminage pour la réhabilitation du camp Leclerc à Bouar et aussi de venir auprès du ministère du haut-commissariat de jeunesse pionnière nationale, de mettre à leur disposition les jeunes pionniers pour la réalisation ces travaux », s’est réjoui le Haut-Commissaire.

Ce projet de réhabilitation du camp Leclerc prendra fin au mois d’avril prochain. L’Union Européenne en partenariat avec le Haut-Commissaire de la Jeunesse Pionnière Nationale veut associer systématiquement la jeunesse pionnière dans ce processus afin de mettre en pratique ce qu’ils ont appris au cours de leur formation.

Edgard Piozza

 

Lu 344 fois Dernière modification le mardi, 28 janvier 2020 07:59
lundi, 27 janvier 2020 16:09 Écrit par  In DDRR
RJDH-RCA

Dernier de RJDH-RCA

Connectez-vous pour commenter