Centrafrique : 21 détenus bénéficiant de la grâce présidentielle libérés à Berberati

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Détenus dans la cour de la maison d'arrêt de Berberati Détenus dans la cour de la maison d'arrêt de Berberati

Centrafrique : 21 détenus bénéficiant de la grâce présidentielle libérés à Berberati

BERBERATI, le 13 janvier 2020 (RJDH)---21 détenus sur 77 de la maison d’arrêt de Berberati ont été libérés vendredi 10 Janvier 2020 au profit de la grâce présidentielle, annoncée par le chef de l’Etat, Professeur Faustin Archange Touadera, à la veille de nouvel an.

Cette libération fait suite au décret présidentiel portant la promulgation de la Constitution de la République Centrafricaine, en article premier, « les personnes condamnées sont intervenues avant le premier décembre 2019 bénéficient des remises de peine », a décrété le Chef de l’Etat.

Jean Lucas Service Guiako, Juge d’Instruction et d’application des peines de la Cour d’Appel de Bouar, dans son intervention, a rappelé aux bénéficiaires que cette grâce n’est pas un chèque pour récidiver les délits pour lesquels ils ont été incarcérés. « Bien que cette libération soit définitive pour les bénéficiaires mais dans le cas où l’un des libérés revienne dans deux jours après avoir commis à nouveau sa peine sera doublée », les a-t-il prévenus.

Ils sont au nombre de 21 détenus à pouvoir bénéficier de cette grâce présidentielle, selon les informations RJDH, d’autres dossiers des personnes incarcérées sont en études pour être libérées dans les prochains jours.

Lu 58 fois
lundi, 13 janvier 2020 14:28 Écrit par  In JUSTICE
Connectez-vous pour commenter