Centrafrique : plus de 35% de femmes candidates aux législatives représentées au sein du comité qui soutient Samba-Panza

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : plus de 35% de femmes candidates aux législatives représentées au sein du comité qui soutient Samba-Panza

BANGUI, le 14 novembre 2020(RJDH)--- Le comité de soutien à la candidature de Samba-Panza se félicite de forte participation des femmes aux élections. Sur les 57 candidats repartis sur l’ensemble du territoire pour les législatives, au moins vingt femmes sont représentées soit plus de 35%.

Même si les dossiers de candidature sont en cours d’examen par la Cour Constitutionnelle, ce mais le comité de soutien à l’ancienne présidente de la transition salue la volonté de donner plus de chance aux femmes au processus électoral.

« Catherine Samba-Panza candidate indépendante a aligné 57 candidats et candidates sur les 16 préfectures du pays et dans les circonscriptions des arrondissements de Bangui. Sur les 57, il y a 20 femmes. Si vous faites la sommation, vous verrez qu’elle a largement dépassé les 35% qui sont en quelques sortes exigées à toutes les entités, à tous les partis politiques qui vont aux élections », a rappelé Anicet Guyama Massogo, son Porte-Parole de Catherine Samba-Panza.

Selon lui, sur les 20 femmes, il y en a dans l’arrière-pays, les préfectures, mais il y en a aussi à Bangui dont Catherine Samba-Panza elle-même.

« Donc, il y a 6 femmes pour les circonscriptions de la capitale puisqu’effectivement, madame Catherine Samba-Panza a voulu se présenter comme la candidate des femmes. Je le dis en toute connaissance de cause. Pour ceux qui le savent, elle n’était pas partante au départ. Mais ce sont les femmes au plan national et international qui ont commencé à susciter sa candidature. Ce sont ces arguments qui l’ont persuadé de se positionner pour aller aux élections au nom des femmes », a précisé Anicet Guyama Massogo.

Les femmes sont beaucoup encouragées par des partenaires internationaux en République Centrafricaine pour leur participation au processus électoral. Moins de femmes sont représentées aux législatives. A la présidentielle, Catherine Samba-Panza est la seule femme candidate à pouvoir déposer son dossier de candidature.

/ Cyrille Wegue

Lu 146 fois
samedi, 14 novembre 2020 13:32 Écrit par  In INFO-ELECTIONS
Connectez-vous pour commenter