Centrafrique : le mandat de la Minusca prorogé pour un an par le Conseil de sécurité de l'ONU

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le mandat de la Minusca prorogé pour un an par le Conseil de sécurité de l'ONU

BANGUI, le 13 novembre 2020(RJDH)----Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté jeudi une résolution visant à prolonger le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) d'une année supplémentaire, soit jusqu'au 15 novembre 2021. 

C’est la résolution 2552, adoptée ce 12 novembre 2020 par le Conseil de sécurité des Nations-Unies prorogeant ainsi le mandat de la Minusca à un an en République Centrafricaine. Du 15 novembre 2020 au 15 novembre 2021, continuera son soutien militaire, politique, sécuritaire et civil dans le pays qui fait face depuis plusieurs années à l’insécurité.

L’objectif est de réduire la présence et la menace des groupes armés qui occupent la quasi-totalité du territoire, une situation qui met à mal les institutions du pays.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies Mankeur Ndiaye, sur sa page twitter se félicite de renouvellement du mandant de la mission onusienne en Centrafrique, « je me réjouis de l’adoption à l’unanimité par le Conseil de Sécurité des Nations Unies ce 12 novembre 2020 de la résolution 2552, renouvelant le mandat de la #Minusca pour une année du 15 novembre 2020 au 15 novembre 2021, avec une priorisation des tâches assignées à la Mission ».

L’ONU appelle les principaux acteurs des violences à mettre fin à ces violences notamment, sexuelles et sexistes, et demande à la République centrafricaine l’ouverture d’une enquête les graves violations des droits humains sur le territoire national.

Le Minusca compte aujourd’hui, 11.650 militaires et 2.080 policiers qui assurent le maintien de la paix. Le renouvellement de ce mandat intervient dans un contexte marqué par les élections prévues d’ici décembre 2020. Le mandat de la Minusca prévoit un soutien logistique et sécuritaire aux échéances électorales.

RJDH.

Lu 195 fois
vendredi, 13 novembre 2020 10:32 Écrit par  In SECURITE
Connectez-vous pour commenter