Centrafrique : la lenteur dans les procédures administratives retarde les travaux de réhabilitation de l’Hôtel du Centre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : la lenteur dans les procédures administratives retarde les travaux de réhabilitation de l’Hôtel du Centre

BANGUI, le 04 novembre 2020 (RJDH)--- Les travaux de réhabilitation de l’Hôtel du Centre accusent du retard à cause de la lenteur des procédures administratives. C’est ce que fait savoir Christian Achille Colongo, directeur général de la société BA-C-EL en charge de la réhabilitation, ce mercredi 4 novembre 2020 au RJDH.

Après la vente aux enchères des meubles de cet hôtel par le service de domaine, les travaux de réhabilitation de l’Hôtel du Centre n’ont pas encore démarré à cause des démarches administratives qui suivent son cours.

« Le problème qui se pose par rapport au retard dans le démarrage des travaux ça ne relève de compétence de la société BA-C-EL, cela relève de la compétence de l’administration centrafricaine. On a émis des documents, on ne peut pas commencer les travaux sans pour autant avoir la réponse. J’ai un document à vous présenter concernant la remise officielle de cet Hôtel à la société BA-C-EL. La fois passée le gouvernement a mis son accord pour que l’Hôtel revienne au service de gardiennage de la société BA-C-EL le 31 aout 2020. »  A expliqué Christian Achille Colongo, Directeur Général de ladite société. 

 La Société BA-C-EL indique des efforts sont en cours pour être en possession de tous les documents pour pouvoir entamer les travaux, « au moment où je vous parle là, la Société BA-C-EL est en train de faire des documents nécessaires, et certains documents sont déjà prêts, les ingénieurs étaient là, ils ont travaillé pendant six jours et les données de leurs travaux vont sortir dans 15 jours ».

 L’Hôtel du Centre est repris par un opérateur économique centrafricain qui travaille en partenariat avec la société BA-C-EL, dans le cadre du partenariat public et privé.

Jocelyne Nadège Kokada

Lu 188 fois
mercredi, 04 novembre 2020 16:20 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter