Centrafrique : Des cadres centraux et déconcentrés du ministère de l’éducation à l’école de la collecte des données par SMS

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Des cadres centraux et déconcentrés du ministère de l’éducation à l’école de la collecte des données par SMS

BANGUI, 24 octobre 2020, (RJDH)---Des cadres centraux et déconcentrés du ministère de l’éducation primaire et secondaire sont depuis 23 octobre 2020 en atelier de formation sur la collecte des données par SMS via téléphones sur la Covid_19 en milieu scolaire. Durant deux jours de travaux qui ont démarré à l’INRAP à Bangui, ces cadres auront à acquérir les techniques de collecte de ces données.

Le programme a eu lieu grâce à l’appui de l’Unicef et vise à sensibiliser et prévenir la pandémie de Covid19 en milieu scolaire en vue d’une poursuite saine du processus d’apprentissage à travers le pays. Le virus de la maladie à coronavirus n’est pas encore éradiqué.

Vu qu’aujourd’hui, il n’y a pas encore un remède face à ce virus, l’unique stratégie efficace, c’est le respect des mesures barrières. Moukadas Nour, ministre de l’enseignement primaire et secondaire explique le pourquoi de cet atelier, « nos élèves vont reprendre les activités scolaires dans un contexte où, il y a encore la circulation de ce virus. Donc, il n’est que normal d’enseigner ou d’apprendre à nos responsables pédagogiques, comment riposter contre cette pandémie », a indiqué le ministre Moukadas Nour. 

« Ils vont être enseigné, en temps réel parce qu’ils vont utiliser des moyens modernes à savoir les téléphones pour donner des informations concernant cette pandémie-là. Et ce sont des informations qui seront utilisées en temps réel bien entendu au niveau de la direction générale des statistiques avant d’être traitées et acheminées par la suite au niveau du ministère. Donc, nous aurons une base de données qualitative et quantitative», a-t-il précisé.  

« Il n’y a pas que le port des masques, il y a la dotation des établissements en kit. Je veux parler des gels hydro alcooliques, du savon. Ils seront même équipés de thermomètre ce qui concerne les responsables des établissements pour prendre des températures aussi bien des élèves que des enseignants. Ces kits sont actuellement en train d’être acheminés pour faire respecter les mesures barrières. Et aussi, il faut respecter la distanciation sociale », a conclu le ministre Moukadas Nour.    

Pour le ministre, Moukadas Nour, des masques ont été déjà distribués, le travail qui aujourd’hui reste à faire est de sensibiliser les élèves à en faire usage. Selon lui, le constat a révélé que lors des examens de fin d’année, bien que disposés, les élèves ont préféré les ranger dans leurs sacs.

Cyrille WEGUE 

 

Lu 107 fois
samedi, 24 octobre 2020 07:21 Écrit par  In EDUCATION
Connectez-vous pour commenter