Centrafrique : le ministère de l’éducation nationale dresse le bilan à mi-parcours du déroulement du Baccalauréat 2020

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le ministère de l’éducation nationale dresse le bilan à mi-parcours du déroulement du Baccalauréat 2020

BANGUI, 15 octobre 2020 (RJDH)--- Le ministère de l’éducation nationale a dressé le bilan à mi-parcours du Baccalauréat section d’octobre 2020, mardi 14 octobre. A en croire, Ernest Mada, directeur de cabinet au ministère de l’enseignement primaire et secondaire, le premier tour des examens du baccalauréat s’est déroulé dans des conditions satisfaisantes sur l’ensemble des 51 centres répartis dans les huit inspections académiques.

Plus de 23 milles candidats cette année contre 21 000 en 2019, soit un pourcentage de plus de 12% des effectifs, selon Ernest Mada, qui a indiqué que les examens de cette année ont eu lieu avec quatre mois de retard par rapport au calendrier habituel.

Ce retard, il le justifie, par la pandémie du coronavirus qui n’a épargné aucun système éducatif à travers le monde. « Les épreuves écrites du baccalauréat se sont déroulées sans incident majeur, sauf l’incident qui s’est produit au dernier jour de l’examen au niveau du lycée de Gobongo. »

En attendant le traitement et la publication des résultats du premier tour, poursuit le directeur de cabinet, « l’organisation des épreuves du 1er tour de l’édition 2020 du bac s’est déroulé dans des conditions satisfaisantes », fait-il savoir.

Quant aux rumeurs faisant état de ce qu’il n’y aurait pas les épreuves de second tour, Ernest Mada met en garde les personnes qui tentent de jeter la confusion dans les esprits. « Tout cela n’est que des rumeurs et désinformations. Conscient de l’importance que revêt le BAC, il est bel et bien prévu un second tour pour les candidats déclarés admissibles. Ceux-ci auront droit à subir les épreuves de rattrapage et ceci conformément à la police des examens et concours scolaires et professionnels. » A-t-il expliqué.

La publication des résultats du baccalauréat de cette année est attendue fin octobre.

Jocelyne Nadège Kokada

 

Lu 187 fois
jeudi, 15 octobre 2020 12:55 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter