Centrafrique : l’ANE procède à l’affichage des listes électorales provisoires dans le pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : l’ANE procède à l’affichage des listes électorales provisoires dans le pays

BANGUI, le 14 octobre 2020(RJDH)---L’affichage des listes électorales provisoires a commencé dans le pays ce mercredi 14 octobre 2020 après plusieurs reports par l’ANE. La publication va durer cinq jours pour donner lieu au contentieux gracieux devant l’organe en charge d’organiser les élections selon le code électoral en République Centrafricaine. Ceci pour des électeurs dont leur nom n’y figure pas sur la liste provisoire.  

Reportée plusieurs fois pour des raisons techniques selon l’Autorité Nationale des Elections, c’est finalement ce mercredi 14 octobre 2020, que la publication des listes électorales a débuté dans la capitale et dans certaines villes de l’intérieur du pays. La publication de ces listes marque un pas important dans le processus des élections du 27 décembre prochaine.

D’ores et déjà, certains électeurs dès l’affichage dans la matinée du mercredi 14 octobre 2020, ont commencé à souligner que leur nom ne figure pas sur les listes. Dans quelques centres d’affichage sillonnés par le RJDH, plusieurs ont témoigné à l’exemple de Pétevo qui compte plus 8000 électeurs, où Blaise un des électeurs n’a pas vu son nom, « même pas ! mon n’y figure pas », réagit-il devant le centre de Pétevo dans le 6ème arrondissement de Bangui. « J’ai apporté le récépissé pour mon inscription à nouveau. Les agents ont évoqué comme raison, la disparition de tablette lors de la précédente inscription. Plusieurs personnes sont dans la même situation », a-t-il expliqué.

L’ANE a fixé un délai de cinq jours pour les contentieux. L’affichage des listes électorales se déroule à Bangui et dans les villes provinces de la République Centrafricaine.

Bienvenu Ngalo, président du démembrement de l’ANE du 6ème arrondissement de Bangui, a indiqué que les recours sont gérés au fur et à mesure: « l’affichage des listes électorales a déjà commencé ce matin et les réclamations se font au fur et à mesures. C’est une liste provisoire pour qu’il y ait de correction. Donc, l’électeur qui n’a pas son nom sur la liste et qu’il a son récépissé nous allons apporter la correction durant cinq jours », dit-il.

L’article 87 du code électoral de la République Centrafricaine précise que le contentieux de l’inscription sur les listes électorales peut donner lieu à des recours gracieux devant l’ANE et ses démembrements, à compter de la publication du tableau des modifications provisoires des listes, ainsi qu’à des recours juridictionnels, à compter de la publication de la liste électorale provisoire.

Jocelyne Nadège Kokada

Lu 133 fois Dernière modification le mercredi, 14 octobre 2020 14:13
mercredi, 14 octobre 2020 13:28 Écrit par  In INFO-ELECTIONS
Connectez-vous pour commenter