Centrafrique : les chefs d’Etat-major des forces de la Minusca se mobilisent pour la sécurisation de la tenue des élections en RCA

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : les chefs d’Etat-major des forces de la Minusca se mobilisent pour la sécurisation de la tenue des élections en RCA

BANGUI, 09 octobre 2020 (RJDH) --- Les chefs d’Etat-major des forces de la Minusca se sont réunis pour réfléchir sur la sécurisation du processus électoral en RCA, et ce, à l’occasion de la 10ème conférence des chefs d’Etat-major de la force de la Minusca tenue jeudi 8 octobre 2020 à Bangui.

Cette 10ème conférence a permis aux généraux de la force onusienne de pencher sur les stratégies à mettre en place pour la sécurisation des élections groupées du 27 décembre 2020.

 Au sortir de cette rencontre, le chef de la Minusca, Mankeur Ndiaye a précisé que : « Nous sommes dans un contexte très sensible marqué par la préparation ses élections et le rôle de la force est un rôle central j’allais même dire décisif pour la sécurisation du processus électoral. La force a beaucoup contribué avec la police à sécuriser cette phase de la cartographie électorale et cette phase d’où nous nous avons sortir bientôt d’enregistrement des électeurs sur la liste électorale. »

« Sans la force, il aurait été difficile d’organiser et de sécuriser le processus d’enrôlement et aujourd’hui, nous sommes dans cette dernière phase à l’ouest avec la contribution », renchéri Mankeur Ndiaye, chef de la mission onusienne en Centrafrique.

Le succès des élections dépendra de l’action de la force de la Minusca en collaboration étroite, avec les forces armée centrafricaines FACA et les forces de sécurité intérieure. « Notre détermination à tout faire pour que le contexte actuel que nous vivons, nous puissions les traverser dans les meilleures conditions de sécurité, et que les élections à venir soient des élections qui se déroulent dans la transparence et dans la sécurité la plus totale pour que les centrafricains puissent sortir librement volontairement aller voter et retourner chez eux. ».

Cette 10ème conférence des chefs d’Etat-major de la force de la Minusca intervient après la signature du plan de sécurisation intégré des élections le 02 octobre dernier entre le gouvernement et la Minusca à Bangui.

Jocelyne Nadège Kokada

Lu 145 fois
vendredi, 09 octobre 2020 13:09 Écrit par  In SECURITE
Connectez-vous pour commenter