Centrafrique : plus de 260 millions FCFA alloués par l’ONUFEMME aux ONG nationales des femmes

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : plus de 260 millions FCFA alloués par l’ONUFEMME aux ONG nationales des femmes

BANGUI, le 08 octobre 2020(RJDH)---Quatre organisations nationales et l’ONUFEMME ont signé le mercredi 07 octobre 2020 à Bangui des contrats de plusieurs projets en Centrafrique parmi lesquels l’accès à la justice des victimes et l’agriculture et le changement climatique. Le montant global de ces contrats s’élève à hauteur de plus de 260 millions de francs FCA.

Il s’agit des ONG GEPAD, ACD, AWLN (Réseau des Femmes Leaders Africaines (AWLN) pour la Transformation de l'Afrique) et AFPE (Association des femmes pour la promotion de l’entreprenariat), qui ont signé les contrats avec l’ONU-FEMME. Le premier projet concerne les « femmes, agriculture et le changement climatique pour la paix en RCA » qui sera réalisé par l’ACD et AFPE dans les préfectures de la Lobaye et la Ouaka. Le volet accès la justice et la vérité en faveur des victimes et populations centrafricaines est chapoté par l’ONG GEPAD à Bangui et dans les préfectures de la Lobaye, et Ouham au nord du pays. et le dernier projet relatif à la prévention et à la réponse à Covid_19 sensible au genre sera mis en œuvre par AWLN.

Ce protocole de partenariat a été soldé par la remise d'un chèque anonyme d’un montant de 33.503.106 FCFA. Trois autres ONG signataires du protocole de collaboration ont également bénéficié du financement PBF qui est le fond des Nations Unies pour la consolidation paix.

Notons que les montants des chèques ne sont pas le même pour les 4 organisations bénéficiaires.

Salvator Nkurunziza, Représentant de l’ONU-FEMME, a indiqué que le choix de ces organisations a été fait sur les critères et leur importance dans le cadre de la consolidation de la paix en RCA, « la signature de ces contrats va dans les activités de l’équité de sexes et de l’autonomisation des femmes au niveau économique, politique et le leadership. Nous pensons que la femme est au centre du développement et de la consolidation de la paix. Le critère de sélection était compétitif. Nous avons lancé un appel à proposition pour avoir des organisations qui représentent effectivement les femmes et qui ont des compétences et capacités pour bien gérer des projets d’envergure de 30 à 150 millions », dit-il.

C’est une satisfaction pour ces quatre organisations représentées par Lina Ekomo, Vice Coordonnatrice du Réseau des Femmes Leaders pour la Transformation de l’Afrique qui représente les quatre organisations bénéficiaires, « ONU-FEMME a toujours soutenu des organisations féminines en Centrafrique. Ce financement vient à point nommé dans un contexte où le pays amorce un tournoi décisif. Donc il est important de mobiliser les femmes sur leur engagement pour une élection apaisée et de renforcer leurs capacités tant à Bangui qu’à l’intérieur du pays ».

Le montant global de ces contrats de partenariat s’élève à 260.489.947 FCFA.

Annela Niamolo

Lu 228 fois
jeudi, 08 octobre 2020 12:23 Écrit par  In Femme/Enfant
Connectez-vous pour commenter