Centrafrique : le vaccin contre le tétanos fragilisé par des rumeurs liées au vaccin contre Covid-19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le vaccin contre le tétanos fragilisé par des rumeurs liées au vaccin contre Covid-19

BANGUI, le 06 septembre 2020 (RJDH)---La mobilisation des femmes campagne de vaccination contre le tétanos du 30 septembre au 03 octobre, est faible selon les services de santé à Bangui. Cela est dû aux rumeurs faisant état de ce que cette vaccination empêche la fertilité féminine pour les uns et un vaccin contre la Covid 19 pour les autres.

Une situation que dénonce le Dr. Coquette Joëlla Aurore, coordonnatrice de la campagne de vaccination à Bangui. Elle en appelle aux femmes dont les tranches d’âge varient entre 14 ans à 49 ans à aller massivement se faire vacciner afin non seulement de garantir leur santé mais également la santé de leurs progénitures.

Pour illustrer cette faible participation des femmes à la campagne de vaccination contre le tétanos, l’exemple est pioché à partir des donnés du 7ème arrondissement de Bangui où c’est seulement 6 188 femmes qui ont actuellement vaccinées alors que l’on s’attendait à plus de 17 515.  « Sur l’organisme humain, ce vaccin produit la présence des anticorps qui protègent la femme contre le clostridium tétanique qui est la bactérie à l’origine de tétanos », fait-elle valoir, tout en relevant que « quand une femme accouche, normalement elle doit accoucher dans des conditions normales. Mais il arrive que les femmes se présentent tard, ou ne se présentent pas dans les maternités et accouchent à la maison.  Si elle a bien reçu ces vaccins et que les conditions d’accouchements sont réunies, elle sera protégée et son enfant sera également protégé contre le tétanos », a expliqué Dr Coquette Joëlla Aurore.

 « Je lance un vibrant appel à l’endroit des femmes de se présenter dans les sites temporaires de vaccination que nous avons créée pour se faire vacciner contre le tétanos. Parce que ce vaccin n’est pas un vaccin contre le Coronavirus. Jusqu’à lors, le monde entier n’a pas pu développer un vaccin contre la Covid19 », a-t-elle lancé pour couper court aux rumeurs qui circulent contre ce vaccin contre le tétanos.

Lancé le 30 septembre 2020, la campagne de vaccin contre le tétanos ouverte pour les femmes de 14 à 49 ans prendre fin le 04 octobre 2020. Les sites temporaires de vaccins créent dans les arrondissements de Bangui sont les écoles, les domiciles des chefs de quartier ou chefs de groupe.

Cyrille Wegue

Lu 171 fois
mercredi, 07 octobre 2020 14:00 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter