Centrafrique : des documents administratifs incendiés dans une brigade de gendarmerie au nord du pays par des hommes armés

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : des documents administratifs incendiés dans une brigade de gendarmerie au nord du pays par des hommes armés

BOCARANGA, 15 Septembre 2020 (RJDH) ---Des éléments des 3R ont incendiés lundi des documents administratifs à la brigade de Bohong, au nord du pays, dont les copies des épreuves écrites du concours d’entrée en 6ème, a-t-on appris de sources officielles.

Selon les informations RJDH, « ces éléments ont fait leur irruption dans la ville de Bohong, située à environ 70 kilomètres de Bocaranga au nord du pays, dans la matinée du lundi 14 septembre 2020 », a confié le sous-préfet de Bocaranga Esaïe Gbanet. « Ils ont pris d’assaut, la brigade territoriale à laquelle, un important lot de document administratif dont les copies du concours d’entrée en sixième a été incendié », précise-t-il.

Les forfaits commis au sein de la gendarmerie sont attribués aux éléments proches des 3R de Sidiki Abass pourchassés par les forces conjointes (Minusca-FACA) dans certaines de localités de l’Ouham-Pende depuis le déclenchement de l’opération conjointe FACA-MINUSCA contre ce mouvement armé dans le nord-ouest du pays.

Un agent d’appui aux éléments de la gendarmerie de Bohong en poste a indiqué que « ces inconnus armés assimilés aux éléments des 3R, ont investi la brigade de Boang dans la matinée du lundi 14 septembre. Ils ont intercepté le seul auxiliaire de la gendarmerie au poste, les armes et les munitions aussi ont été emportées », a-t-il témoigné.

Cet incident a paniqué la population de Bohong et les activités commerciales, agricoles sont paralysées.

Auguste Bati-Kalamet

Lu 174 fois
mardi, 15 septembre 2020 14:49 Écrit par  In SECURITE
Connectez-vous pour commenter