Centrafrique : le gouvernement cède l’Hôtel du Centre à un libanais

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le gouvernement cède l’Hôtel du Centre à un libanais

BANGUI, 14 septembre 2020 (RJDH)---L’Hôtel du Centre, tombé en faillite depuis quelques mois, est cédé à un opérateur libanais pour sa rénovation, a appris le RJDH des sources généralement bien informées et proches du dossier.

Il y a de cela trois mois, le personnel de l’hôtel du Centre, avait manifesté pour réclamer le paiement de trois mois d’arriérés de salaires. Parmi les revendications, ce personnel avait aussi réclamé le soutien du gouvernement pour sa rénovation.

Le montant total pour le paiement des salaires et la réhabilitation s’élevait à 238 millions FCFA. C’est dans la foulée de ce mouvement que l’hôtel a été rétrocédé à un opérateur libanais.

Selon les informations RJDH, la convention entre le gouvernement et le preneur inclue une phase de réhabilitation, de gestion et afin interviendra le transfert à l’Etat, « la période de transfert de l’hôtel au gouvernement sera entre 10 à 15 ans », a confié une source proche de l’ancienne équipe de gestion de cet hôtel.

Après la fermeture pour les travaux, tout le personnel a été collectivement licencié. « Le syndicat du personnel n’a pas été associé aux négociations, le directeur général lui-même absent car il n’a plus de contrat depuis le 31 aout 2020. Le gouvernement nous a rassuré que le personnel licencié sera privilégié lors de la réouverture de l’hôtel », a rapporté un personnel.

Contacté par le RJDH, l’ancien directeur général n’a pas souhaité se prononcer sur cette affaire tandis qu’au ministère du tourisme qui a la charge de cet établissement hôtelier, les personnes ressources ne sont pas encore disponibles.

Pour le moment, tout le matériel de l’hôtel du Centre est mis en vente aux enchères. Mais les travaux de réhabilitation n’ont pas encore démarré.

RJDH

Lu 114 fois
lundi, 14 septembre 2020 14:20 Écrit par  In ECONOMIE
Connectez-vous pour commenter