Imprimer cette page

Centrafrique : des cas de Covid-19 détectés à la prison centrale de Ngaragba

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : des cas de Covid-19 détectés à la prison centrale de Ngaragba

BANGUI, 31 août 2020 (RJDH)---Au moins quatre (4) prisonniers de la maison d'arrêt de Ngaragba sont testés positifs au coronavirus, a-t-on appris des sources médicales.

Dans cette prison centrale de Bangui où 753 prisonniers y sont détenus, le ministère de la santé publique avait procédé le 11 août 2020 au prélèvement de tous les prisonniers et du personnel pénitentiaire. Les résultats ont révélé 4 cas positifs au covid-19.

Les personnes déclarées positives ont été aussitôt isolées et transférées au centre de traitement de l’hôpital de l'Amitié. D'après nos investigations, dans ce centre, deux malades se sont évadés et sont restés introuvables à ce jour.

Des sources proches du ministère de la santé ont confié au RJDH qu'après l'évasion de deux malades prisonniers de Ngaragba, « les deux autres ont été ramenés dans une cellule aménagée à la prison centrale et bénéficient d'un traitement approprié ».

Là dans cette prison, les services compétents s'occupent de leur santé et celle des autres. Une source proche de la prison de Ngaragba a, sous l'anonymat, confirmé cette information et les dispositions prises pour éviter la propagation de cette pandémie dans les huit cellules qui composent la maison d'arrêt de Ngaragba.

Dans la prison de Ngaragba, en plus des cas positifs de Covid-19, six tuberculeux sont aussi isolés et bénéficient des soins. « Ceux-ci doivent éviter à leur tour d'être en contact avec les cas positifs de covid-19 pour ne pas augmenter leur vulnérabilité. Ils sont tous dans la même cellule mais compartimentés en classe. Donc, il y a une classe des soins pour les tuberculeux et une autre pour les covidiés », a confié au RJDH une source médicale qui suit de près cette situation.

En avril dernier, le gouvernement avait désengorgé les prisons, notamment celle de Ngaragba pour éviter une catastrophe sanitaire au cas où le virus se rependrait dans ce centre carcéral. 

Avant cette période, ils étaient au moins 1215 prisonniers dans la maison d'arrêt de Ngaragba. Au total 692 ont été libérés avant que le nombre restant de 523 ne s’ajoute aux 230 nouveaux prisonniers en quatre mois pour atteindre les 753.

Fridolin Ngoulou

Lu 166 fois
mardi, 01 septembre 2020 07:20 Écrit par  In SANTE
Fridolin Ngoulou

Dernier de Fridolin Ngoulou

Connectez-vous pour commenter