Centrafrique : la fédération centrafricaine de football veut renforcer le corps d’arbitrage à travers le pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : la fédération centrafricaine de football veut renforcer le corps d’arbitrage à travers le pays

NDELE, 27 aout 2020 (RJDH) --- 96 jeunes volontaires issus des différentes préfectures de Bamingui Bangoran ont été enregistrés par le bureau de la ligue de football pour participer prochainement à la formation des arbitres.

Pour Ali Abakar Tidiani, président de la ligue de football de Bamingui Bangoran, il s’agit d’une initiative de la fédération centrafricaine de football qui vise à relancer les activités sportives dans cette préfecture après plusieurs mois d’inactivité en raison de l’insécurité permanente et la pandémie du Covid 19.

 « La fédération a instruit toutes ligues de recruter les jeunes volontaires afin qu’ils soient formés en arbitrage. L’objectif de cette initiative est de renforcer le corps d’arbitrage à travers le pays. »

Des jeunes de Bamingui-Bangoran, sont motivés à l’idée de prendre part à cette formation, précise Ali Abakar Tidiani. « Et donc on a enregistré au total 96 jeunes volontaires dans les différentes sous-ligue de la région. C’est l’équipe de la fédération qui viendra former ces jeunes. Et nous avons constaté une forte motivation face à ce projet. Mais la formation se fera dans chaque localité pour faciliter la tâche aux apprenants. »

La décision de la Fédération Centrafricaine de Football intervient après l’élection des nouveaux membres du bureau le 25 juillet dernier à Bangui. 

Carlos Watou

Lu 95 fois
jeudi, 27 août 2020 14:52 Écrit par  In SPORTS
Connectez-vous pour commenter