Centrafrique : deux personnes tuées à Bouar par un élément de sécurité de la société SATOM

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : deux personnes tuées à Bouar par un élément de sécurité de la société SATOM

BOUAR, le 14 aout 2020(RJDH)----Un homme et une femme ont été tués dans la nuit du 13 au 14 aout à Bouar dans la Nana-Mambéré. Un élément des FACA en charge de sécurité de la société SATOM selon des sources encore non officielles, serait l’auteur de tuerie.

Ces deux personnes victimes sortaient d’un bar local aux environs d’une heure du matin à bord d’un véhicule de la Société Satom. Des sources contactées à Bouar parlent d’un élément armé déployé pour la sécurité au sein de la société SATOM qui aurait tiré des balles réelles sur les deux personnes. Sur les images des corps transférés à l’hôpital de Bouar, l’homme qui conduit le véhicule de marque 4.4 a reçu des balles sur sa poitrine et la fille au niveau de la tête.

« Dans le véhicule de marque pick-up appartenant à la société SATOM se trouvent le conducteur et une femme. Les deux étaient ensemble dans le bar avec d’autres agents de la société et c’est aux environs d’une heure du matin lors qu’ils voulaient sortir, qu’un élément des forces armées centrafricaines a ouvert le feu sur les deux. Donc le chauffeur a reçu des balles au niveau de sa poitrine et la fille à la tête», a confié une source locale.

C'est un élément des FACA qui serait impliqué dans cet incident explique une autre source. « Il s’est rendu volontairement lui-même à la gendarmerie de Bouar afin de garantir sa sécurité ».  Sur cette affaire, la gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de la mort de ces deux victimes.

Constant Ndolo-Babou

Lu 256 fois
vendredi, 14 août 2020 15:54 Écrit par  In DROITS DE L’HOMME
Connectez-vous pour commenter