Centrafrique : des enfants de Berberati et Bayanga vaccinés contre la rougeole

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : des enfants de Berberati et Bayanga vaccinés contre la rougeole 

BAYANGA, 13 aout 2020 (RJDH) --- Les villes de Berberati et Bayanga ont procédé la semaine dernière à la vaccination des enfants contre la rougeole couplée avec l’albendazole et la vitamine A. Les enfants de six mois à dix ans sont les cibles de vaccination qui va durer deux semaines.

A Bayanga dans la Sangha-Mbaere, la campagne de vaccination contre la rougeole a commencé le 07 aout dernier. Elle vise les enfants de six mois à 10 ans et va jusqu’au 14 aout prochaine dans la ville et ses périphériques afin de lutter cette maladie infectieuse caractérisée par des tâches rouges sur la peau. Cette campagne est couplée avec l’albendazole se poursuit jusqu’au 14 aout prochain.

Dans une réunion convoquée par le médecin chef du district sanitaire de Bayanga, il est ressort plusieurs cas des enfants atteints de cette maladie dont le traitement se fait beaucoup à la maison. Les autorités locales sont mises en contribution dans la lutte en commençant à sensibiliser les parents à faire vacciner leurs enfants pendant cette campagne.

Cette même campagne contre la rougeole a été lancée du 11 au 15 aout à Berberati dans la Mambéré-Kadéï. Le sous-préfet de la ville Jacques Antoine Gounendji exhorte les parents à mettre à la disposition de l’équipe de la vaccination afin d’éradiquer cette maladie dans la ville. Cette campagne est organisée conjointement par le ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé dont l’objectif est de lutter efficacement contre la rougeole en République Centrafricaine.

La rougeole est une maladie causée par une infection virale. Les symptômes sont généralisés et comprennent des éruptions cutanées et de la fièvre. La période d’incubation de la rougeole est généralement comprise entre 9 à 13 jours.

Ferdinand Bounguélé et Prospère Seke-Kouali

Lu 96 fois
jeudi, 13 août 2020 14:13 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter