Centrafrique : un agent de l’ANE décédé à Ippy dans la Ouaka

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : un agent de l’ANE décédé à Ippy dans la Ouaka

IPPY, 12 Août 2020 (RJDH) --- Un superviseur des agents de l’Autorité Nationale des Elections déployé à Ippy dans le cadre des opérations d’enrôlement a trouvé la mort ce mardi 11 aout. Le Vice-président de l’ANE, Bernard Kpongaba, a confirmé ce mercredi 12 aout la mort dont les circonstances ne sont pas encore élucidées et autres appareils emportés.

Les circonstances de la mort du superviseur des agents tablettes de l’ANE ne sont pas clarifiées. L’ANE parle d’une chute libre alors que des sources locales indiquent qu’il a été assassiné et son corps a été transféré à Bambari, « il n’a pas été assassiné, mais il aurait fait une mort subite et naturelle. D’autres par contre soulignent qu’il est décédé lorsqu’il était à la maison et assis dans un fauteuil. Le corps est ramené à Bambari, pour le transfert à Bangui», confie le Vice-président de l’ANE Bernard Kpongaba.

Une enquête, ajoute le vice-président est ouverte pour déterminer les circonstances de sa mort. A ce cas de décès, il confirme que deux tablettes et des accessoires ont été emportés au village Ndashima proche de Bambari, par des hommes armés non identifiés.

Un autre incident a été signalé à la commune de Ndachima non loin de Bambari. Des tablettes ont été emportés, dit-il,  « un groupe armé a fait irruption dans cette localité et a violenté l’équipe des agents recenseurs et agents tablettes. Lors de leur forfait, deux tablettes ont été emportées avec des accessoires », a déploré Bernard Kpongaba.

Les opérations d’enrôlement des électeurs sont automatiquement suspendues dans cette localité suite au cas de décès d’un des agents. Certaines opérations d’enrôlement des électeurs n’ont pas été effectives à cause de la présence des groupes armés.

Auguste Bati-Kalamet.

Lu 159 fois
mercredi, 12 août 2020 15:04 Écrit par  In INFO-ELECTIONS
Connectez-vous pour commenter