Imprimer cette page

Centrafrique : la plateforme Beoko soutient l’initiative du gouvernement dans le dialogue avec groupes armés

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : la plateforme Beoko soutient l’initiative du gouvernement dans le dialogue avec groupes armés

BANGUI, 06 aout 2020 (RJDH) ---La plateforme Beoko, regroupant les partis politiques proches du pouvoir, précise que le pourparlers entre le gouvernement et les groupes armés s’inscrit dans la logique des voies de résolution pacifique de la crise en Centrafrique.

Pour le porte-parole de la plateforme Be Oko, Maitre Thierry Patrick Akoloza, les actions du gouvernement s’inscrivent dans son engagement conformément à l’APPR-RCA du 6 février 2019 avec les 14 groupes armés. « Il faut dire que cet huis clos n’est pas le premier du genre, chaque tenu du comité de suivi de l’APPR étant toujours précédé de ce type de rencontre avec les principaux chefs rebelles.  Il en est ainsi du comité de mars ou le huis clos a permis d’obtenir d’Abdoulaye Hissene la fin des hostilités à Ndele et le démarrage du DDR », précise-t-il.

Réagissant au sujet de huis clos entre Ali Darassa et le Premier Ministre, Firmin Ngrebada, du 30 juillet dernier, Thierry Patrick Akoloza rappelle qu’il s’agit d’un rappel à l’ordre à l’endroit du chef rebelle, car l’accord de Khartoum lui fixe un périmètre bien défini de cantonnement en attendant le DDR. 

« Malgré le périmètre fixé dans l’APPR pour le cantonnement de ce chef rebelle, Ali Darassa a essayé d’occuper tout l’Est de notre pays s’opposant ouvertement et de manière forte aux redéploiements des autorités de l’Etat, l’épisode d’Obo où nos FACA ont dû déloger les combattants rebelles de l’UPC reste toujours dans nos mémoires.  Il y a ensuite la déclaration de solidarité avec SIDIKI au plus fort de l’opération « A la Löndö ». Ce qui à la fois est une provocation et une défiance vis-à-vis et de l’Etat Centrafricain et de la communauté internationale. Il fallait réagir face à toutes ces provocations, les faire cesser c’est ce que cet huis clos du 24 au 30 juillet à servi ».

Cette rencontre entre le chef du gouvernement et Ali Darassa cristallise le débat au sein de la classe politique.

Ketsia Kolissio

Lu 148 fois
jeudi, 06 août 2020 19:29 Écrit par  In Politique
kolissio

Dernier de kolissio

Connectez-vous pour commenter