Centrafrique : le PAM reçoit 360 tonnes des vivres des USA en provenance du corridor Brazzaville

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : le PAM reçoit 360 tonnes des vivres des USA en provenance du corridor Brazzaville

BANGUI, 05 août 2020 (RJDH)--L’Ambassade des États-Unis a remis 360 tonnes des vivres au gouvernement Centrafricain pour le Programme Alimentaire Mondiale, ce lundi 04 août 2020 au port fluvial de Bangui.  

Ces vivres, est un don du gouvernement américain financé par USAID. La logistique est assurée par le PAM, qui assurera en même temps la distribution aux personnes vulnérables. Cet appui intervient dans un contexte marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19 qui affecte les groupes déjà vulnérables dont les déplacés et les populations en détresse.

Virginie Baikoua, ministre de l’action humanitaire et de la réconciliation nationale se dit satisfaite de ce don qui est venu par le nouveau corridor Bangui-Brazzaville. « Nous avons connus des moments difficiles et donc nous avons des personnes vulnérables, d’abord des familles affectées par le conflit mais aussi des personnes déplacées dont les besoins en assistance alimentaire restent énormes.  Ce don va soulager un peu ces populations en souffrance », s'est-elle réjouie.

Le passage de ces dons par le corridor Brazzaville-Bangui est un soulagement pour le gouvernement mais aussi pour la communauté humanitaire. Bien avant, les vivres et autres logistiques humanitaires viennent par la voie terrestre Douala-Bangui.   

Avec ce nouveau corridor, le pays espère recevoir plus de produits en un seul temps comme l'a souligné Virginie Baikoua. " Vous imaginez un peu 360 tonnes en un seul temps c’est énorme et si cela se fait plusieurs fois, les personnes vulnérables n’aurons plus assez de problème », a souligné le membre du gouvernement".

L’ambassadrice des Etats-Unis Lucy Tamlyn a aussi exprimé son sentiment suite à ce don de la nation américaine à la Centrafrique. « Depuis 2013, La Centrafrique vit une crise alimentaire ou presque la moitié de la population vit une pénurie alimentaire, et nous sommes toujours là pour aider ces personnes qui sont dans le besoin par le biais de notre partenaire qui est le Programme Alimentaire Mondiale. Donc, c’est le premier convoi de ces vivres alimentaires.  Nous espérons satisfaire ceux qui sont dans le besoin », s’est-elle exprimée

Le Programme Mondiale Alimentaire, qui est chargé de gérer ce don au profit des personnes dans le besoin revient sur l’ouverture de ce nouveau corridor qui leur permettra d’évacuer plus rapidement les vivres et aides humanitaires.

Sa directrice adjointe Racky Fall evoque déjà les modalités de distribution de ces vivres. « Le premier travaille qu’on doit faire c’est le ciblage des personnes vulnérables. La première mission du PAM est d’apporter l’assistance alimentaire aux personnes les plus vulnérables.Les déplacés qui sont à Bambari,  Paoua,  Bouar, Bria,  Birao,  Bossangoa, Bangassou recevront ces assistances», a-t-elle expliqué. 

C’est le premier convoi d’aide humanitaire qui arrive à travers le fleuve par Brazzaville alors que le pays accueille toujours les vivres par le corridor Bangui-Douala au Cameroun. A ce jour, plus de la moitié de la population a besoin d'assistance humanitaire. 

Annela Niamolo

 

Lu 151 fois
mercredi, 05 août 2020 15:24 Écrit par  In HUMANITAIRE
Connectez-vous pour commenter