Centrafrique : environ 40% de fonds mobilisés par la Minusca pour le processus électoral

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : environ 40% de fonds mobilisés par la Minusca pour le processus électoral

BANGUI, 1er Août 2020 (RJDH) --- Sur le budget d’environ 41 millions de dollars prévus par la MINUSCA pour soutenir le processus électoral en Centrafrique, aujourd’hui 40 % de fonds sont déjà mobilisés. Une information confirmée par le porte-parole intérimaire de la MINUSCA, Charles Bambara le mercredi dernier à Bangui.

Ce fonds selon la Minusca est géré par le Programme des Nations-Unies pour le Développement en Centrafrique à travers le projet d’appui au processus électoral en Centrafrique (PAPEC), a annoncé le mercredi dernier, le porte-parole par intérim. 

Sur un total de 41 millions de dollars américain, soit environ 20 milliards de FCFA, environ 40 % qui ont été mobilisés et gérés par le PNUD.

C’est un satisfecit pour la Représente Spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies, Denise Brown, qui estime que « 40 % des femmes se sont inscrites sur la liste électorale. Et Les résultats de ces fonds ont eu de l’impact sur la participation des femmes au processus électoral que nous qualifions de progrès important », a-t-elle exprimé.

L’appui de la Minusca a permis de former 70 responsables des sites des déplacés internes de Bria dans la Haute-Kotto dont 13 femmes sur « les techniques de sensibilisation des communautés sur l’opération de révision du fichier électoral. La participation massive de la population au processus électoral a été également prise en compte lors de cette formation dans le cadre du renforcement d’appui au processus électoral », précise Charles Bambara.

Le mandat de la MINUSCA consacre aussi un soutien au processus électoral en cours dans le pays.

Auguste Bati-Kalamet

Lu 85 fois
samedi, 01 août 2020 14:41 Écrit par  In INFO-ELECTIONS
Connectez-vous pour commenter