Centrafrique : Le président Touadera appelle les exploitants de bois au respect du code forestier

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Le président Touadera appelle les exploitants de bois au respect du code forestier

BANGUI, le 26 juillet 2020(RJDH)----A l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’arbre, Faustin Archange Touadera a appelé les sociétés forestières en Centrafrique à respecter les dispositions relatives au code qui régit le secteur dans le pays. Un appel lancé ce 25 juillet à Mboko dans la commune de Bimbo 5.

« Les sociétés forestières installées en Centrafrique doivent se conformer à la disposition du code forestier centrafricain relatif au taux de transformation des essences de première catégorie qui devrait être applicable trois ans après la promulgation du code forestier en 2008 », a déclaré Faustin Archange Touadera à l’occasion de la célébration.

Depuis la promulgation de cette loi en 2008, les dispositions sont loin d’être respectées par des sociétés forestières en Centrafrique, constate le chef de l’Etat, « malheureusement plus de 12 ans après, les sociétés forestiers trainent encore le pas. Ce manquement est l’une des causes de l’exploitation illégale des bois qui s’amplifie, car le bois qui est de bonne qualité est insuffisant sur le marché local », a-t-il déploré avant d’appeler les partenaires forestiers opérant en Centrafrique « d’investir pour valoriser les essences secondaires afin d’apporter une réponse durable à cette problématique du manque de sciage sur les marchés locaux. J’ai instruit, le gouvernement de tout mettre œuvre afin de trouver des mesures réelles à la mise en œuvre de ce projet vital pour les populations centrafricaine ».

Les forêts constituent un grand réservoir des ressources génétiques forestière et faunique. Les matières premières sont à la base de fabrication de plusieurs produits pharmaceutiques modernes et également traditionnels.

La localité de Mboko dans la commune de Bimbo 5 a été choisie cette année pour accueillir cette célébration autour du thème : « l’arbre source de sécurité sanitaire ». Un thème choisi dans un contexte marqué par la pandémie de COVID 19 où des grands laboratoires de recherche médicale du monde, les grandes Universités et plusieurs Etats sont à la recherche de l’arme fatale contre cette maladie surtout l’une des matières pour toutes ces recherches est la ressource génétique et forestière.

Jospin Petho Sally

Lu 58 fois
dimanche, 26 juillet 2020 13:39 Écrit par  In ENVIRONNEMENT
Connectez-vous pour commenter