Centrafrique : Le Centre National de Basketball Martin Ngoko en état de dégradation avancée

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Le Centre National de Basketball Martin Ngoko en état de dégradation avancée   

BANGUI, le 26 juillet 2020 (RJDH) --- Abandonné depuis plusieurs années, le Centre National  de Basketball Martin Ngoko, entre temps qui accueille des activités et compétions internationales, se trouve aujourd’hui dans un état de dégradation très avancée. Selon le constat du RJDH, le centre est transformé en gare routière et dortoirs des conducteurs ainsi que des passagers des camions.

A l’entrée du centre, presque toutes les installations notamment l’aire de jeu, la place des officiels, les surfaces sont inexistantes. A cela s’ajoute l’obscurité aux alentours et à l’interieur de la grande salle qui accueillait des grandes compétions internationales et nationales.

Le constat est similaire dans les vestiaires qui sont transformés en salle de toilette, ajoute Wilfried G’bongo, entraineur du club G’bongo qui décrit l’état des lieux en ces termes : «Le centre est dans l’obscurité totale suite au cas de vandalisme. Vous voyez même les vestiaires sont devenus  des lieux de toilette c’est parce qu’il n y a pas de latrine. La table des officiers est par terre et d’autres équipements sont tombés en ruine ».

Le parking du Centre National devient maintenant une gare routière des camions. Le constat du RJDH, montre que certains endroits à l’entrée et autres sont utilisés comme des lieux de repos voir des chambres pour ceux qui arrivent avec les gros camions. Des odeurs nauséabondes se dégagent à l’intérieur à cause de l’insalubrité parfois visible à l’entrée et des herbes qui envahissent le centre.

Maïka, une joueuse à l’académie G’bongo, déplore l’état dans lequel le centre National de Basketball Martin Ngoko est délaissé par le gouvernement, « ce centre est délaissé par les autorités centrafricaines. Car l’aire de jeu est en état de dégradation avancée puisse que des installations ont été vandalisées. Toutes les infrastructures n’existent pas, ce qui ne permet pas aux amoureux de cette discipline de travailler convenablement  » a -t-elle  déploré.

Wilfried G’bongo appelle à la réhabilitation de ce centre abandonné depuis plusieurs années, « le pays ne dispose que deux infrastructures de Basket Ball, c’est l’Omnisport qui est opérationnel pour le moment. Alors que le nombre des joueurs de cette discipline augmente. C’est pourquoi, je demande aux autorités du pays à réhabiliter le centre national Martin Ngoko » a-t-il lancé.

Le Centre National de Basketball Martin Ngoko été crée en 1966. Son état actuel ne permet pas à la fédération centrafricaine de Basketball d’organiser des grandes compétions ou des activités sportives.

Carlos Watou.

Lu 242 fois
dimanche, 26 juillet 2020 13:25 Écrit par  In SPORTS
Connectez-vous pour commenter