Centrafrique : face à la pandémie du Corona Virus, les leaders communautaires de la commune de Ngotto s’inquiètent

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : face à la pandémie du Corona Virus, les leaders communautaires de la commune de Ngotto s’inquiètent

BANGUI, 10 juillet 2020 (RJDH) --- Dans la commune de Ngotto, au nord de la Lobaye, l’on note une faible sensibilisation de la population sur les mesures barrières, a relevé le curé de la commune dans une interview accordée au RJDH la semaine dernière.

« Les dispositifs d’hygiène et de protection sont quasi-inexistants. Les gens s’entremêlent dans le marché, les débits de boissons locales et autres lieux de distractions », constate le curé de la paroisse Sainte Famille de Ngotto, abbé Antarez Madogbanga qui s’en alarme comme bon nombre de ses pairs leaders de la localité. « C’est une pandémie, donc, Ngotto n’est pas épargnée. On ne fait pas de dépistage, il n’y a pas grandes choses par rapport à la sensibilisation dans cette localité. Je suis étonné. On devait utiliser toutes les structures de la place. Parce que beaucoup sont ignorants de cette pandémie », note le prélat.

Cette situation pousse les gens à encore douter. « Dans les marchés, les lieux de distraction, les gens s’entremêlent. Il y a beaucoup de doutes. Pour les uns, cela n’existe pas, c’est la maladie des blancs, pour les autres, ils ne sentent pas concernés car Ngotto est loin de Bangui » a-t-il poursuivi.

Pour y apporter une réponse, la Caritas paroissiale de Ngotto avec l’appui de Caritas internationale a organisé pour cela une séance de sensibilisation à l’endroit des autorités locales et des différents leaders communautaires. « On a présenté cette pandémie, ses modes de transmissions, les mesures barrières.  Cela a été très apprécié par les participants » a-t-il dit.

Un appel est vivement lancé par les leaders communautaires de la commune de Ngotto qui se trouve isolée dans le Nord de la Lobaye vers le district sanitaire de Boda mais surtout du Ministère de la santé et autres partenaires de songer à intensifier la sensibilisation au sein de la population et surtout les ravitailler en kits d’hygiène et de protection.

 Barnabas Badiwi

Lu 128 fois
vendredi, 10 juillet 2020 15:26 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter