Centrafrique : les malades du SIDA de plus en plus exposés à la Covid 19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : les malades du SIDA de plus en plus exposés à la Covid 19

BANGUI, 08 juillet 2020 (RJDH) ---Les personnes vivant avec le VIH/SIDA, déplorent leurs conditions de vie en cette période de Covid 19 et appellent les autorités centrafricaines à voler à leur secours. Appel  lancé ce mercredi 8 juillet 2020, lors de la distribution des cache-nez aux leaders des associations de ces personnes vivant avec le VIH à Bangui.

Il ressort de leur constat que la lutte contre le VIH/SIDA est délaissée au profit de celle contre la Covid 19 à travers le pays. Ces personnes se sentent, selon leurs témoignages, abandonnées . Une situation qui, ajoutent-elles, risque de coûter la vie à de nombreuses personnes infectées par cette maladie.

Jean François Aguilera, chef de mission à l’Organisation internationale de migration(OIM), a fait le même constat à travers le dernier rapport de l’ONUSIDA. « En Centrafrique, il est estimé qu’environ 4000 personnes sont décédées du fait de maladie liée au VIH/SIDA en 2019. Chaque année, 5000 personnes sont nouvellement infectées dans le pays et les populations déplacées sont laissées pour compte » a-t-il déclaré.

« La lutte la Covid 19 et le VIH sont les mêmes combats, car selon le dernier rapport mondial de l’ONUSIDA publié le 06 juillet dernier, la pandémie du Coronavirus a gravement perturbé la riposte contre le Sida. Une interruption totale de 6 mois de traitement contre le VIH entraînera plus de 500 000 morts supplémentaires en Afrique subsaharienne l’année prochaine selon l’ONUSIDA », a-t-il conclu.

Bienvenu Gazalima, Coordonnateur National du réseau des personnes vivant avec le VIH (RECAPEVV), appelle les autorités centrafricaines à prendre leurs responsabilités dans la prise en charge des malades du SIDA.« En tout cas, le gouvernement doit tourner urgemment le regard vers ces personnes vivant avec le VIH sinon la Covid 19 va augmenter le nombre du décès de nos compatriotes qui sont des personnes vulnérables », s'inquiète-t-il.

Face à cette situation inquiétante, les organisations des Nations Unies présentes en République Centrafricaine, notamment l’Organisation Internationale pour la Migration et l’ONUSIDA s’impliquent davantage dans la lutte contre la Covid 19 et le VIH/SIDA pour éviter le pire dans les jours à venir parmi les personnes vivant avec le VIH.

Carlos Watou

Lu 135 fois Dernière modification le jeudi, 09 juillet 2020 11:49
mercredi, 08 juillet 2020 16:12 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter