Centrafrique : au-delà des divergences politiques, le MCU appelle à l’unité nationale

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : au-delà des divergences politiques, le MCU appelle à l’unité nationale

BANGUI, le 03 juillet 2020 (RJDH) ---Le Mouvement Cœur-Unis (MCU) à travers son Secrétaire Exécutif, Simplice Mathieu Sarandji, appelle les deux grandes plateformes politiques du pouvoir et de l’opposition à œuvrer dans l’unité pour favoriser l’éclosion de la paix. Il l’a dit au cours d’un point de presse tenue le 03 juillet 2020 au siège du MCU à Malimaka dans le 5ème arrondissement de Bangui.

A l’approche des élections de décembre 2020, la majorité présidentielle réunit au sein de la plateforme Bê-Oko et l’opposition démocratique dans la COD 2020, ces deux tendances politiques, sont en ordre de bataille. Mais au-delà de toutes considérations partisanes, le leader du parti au pouvoir MCU, Simplice Mathieu Sarandji, appelle toute la classe politique à l’unité nationale dans un contexte où l’insécurité prend une autre tournure inquiétante alors que les opérations électorales sont lancées.

« La voie à suivre, c’est l’unité. L’unité dans la démarche, l’unité dans les actions, l’unité dans les initiatives, l’unité dans les conceptions. C’est cela qui est très important », a fait savoir Simplice Mathieu Sarandji.

Pour l’ancien premier ministre, il est important pour les deux plateformes politiques à promouvoir le débat démocratique. « Mon plaisir aussi est de constater que certaines formations politiques en République centrafricaine s’organisent aussi en plateforme. C’est ce qu’on attend de nous. C’est de nous unir à travers les actions politiques qui promeuvent la paix », a déclaré Simplice Mathieu Sarandji.

« Je remercie, je félicite ces compatriotes qui sont des leaders politiques qui battent d’un même cœur.  C’est pour ça qu’ils sont ensemble. Voilà ce qu’on attend de nous centrafricains. Je les encourage à continuer dans cette marche vers la démocratie, telle que la plateforme Bê-Oko voudrait le faire. Ne pensez pas que nous sommes des ennemis, nous sommes tous des compatriotes », a-t-il renchérie.  

Selon Simplice Mathieu Sarandji, ceux qui pensent que la plateforme Bê-Oko s’oppose à d’autres plateformes, c’est autant mentir. « Ce sont nos compatriotes qui s’organisent en fonction de leur perception de ce qu’est la vie politique dans notre pays, ils s’organisent. Parce qu’ils ont compris qu’à seul, ils ne peuvent pas, ils se sont associés, on les encourage. C’est l’idéal de la paix, de la cohésion sociale, de la réconciliation, la lutte contre la pauvreté, la lutte contre l’insécurité ».

Ce message d’encouragement du MCU à l’endroit de l’opposition démocratique n’a pas empêché le MCU à faire une leçon de morale à certains politiques n’ayant aucune notion de défendre l’intérêt commun, « Mais quand on fait la politique, ce ne sont pas les invectives qui priment. Ce ne sont pas les commérages qui priment. Il y en a qui se complaisent dans des contestations systématiques, en toutes choses, il faut penser à la République Centrafricaine. Quels que soient les propos que nous avons à nous tenir vis-à-vis des uns et des autres, regardons notre emblème », a conclu Simplice Mathieu Sarandji. 

L’engagement pris par les partis regroupés au sein de la plateforme « Bê-Oko » autour du MCU oblige les partis signataires à ne pas présenter un candidat à l’élection présidentielle si ce n’est que de soutenir la candidature de candidat du MCU.

Cyrille Wegue

Lu 159 fois
samedi, 04 juillet 2020 12:03 Écrit par  In Politique
Connectez-vous pour commenter