Centrafrique : les travaux préparatoires du recensement général de la population, retardés à cause de pandémie de Covid 19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : les travaux préparatoires du recensement général de la population, retardés à cause de pandémie de Covid 19

BANGUI, 23 juin 2020 (RJDH)---Les travaux préparatoires du recensement général de la population et de l’habitation 4ème édition RGPH4 sont suspendus pour le moment à cause de la pandémie du coronavirus, selon Blaise Bienvenu Ali, directeur général de l’Institut des Statistiques des Etudes Economiques et Sociales (ICASEES), la semaine dernière.

Selon Blaise Bienvenu Ali, directeur général de l’Institut Centrafricain des Statistiques des Etudes Economiques et Sociales, le retard accusé dans les travaux préparatoires du recensement général de la population se justifie par la pandémie de maladie à Coronavirus : « Le ministère de l’économie, du plan et de la coopération, à travers l’institut national de la statistique a déjà entamé les travaux préparatoires de cette vaste opération qui au terme devrait nous donné l’effectif de la population par répartition selon le sexe. Malheureusement au moment où nous nous préparons à lancer l’opération de la cartographie censitaire y a eu la pandémie de Covid19 », fait-il savoir.

En poursuivant, il précise qu’une étude est en cours en vue d’adopter une méthodologie adéquate pour pouvoir déployer les agents cartographes sur le terrain sans qu’il y ait un impact sur leur santé. « Nous allons sursoir le déploiement de nos agents cartographes sur le terrain, le temps de réviser notre protocole et de prendre on compte les mesures barrières et la méthodologie qui sied. Mais la cartographie est une opération qui va permettre d’identifier tous les sites habités qui va nous afin de préparer le déploiement du recensement ».

Pour rappel, le dernier recensement général de la population a été fait en 2003, où la RCA comptait 3. 895. 139 habitants, mais en 2020, la population est estimée à 5. 465.000 habitants. Pour réaliser cette vaste opération, l’ICASEES a besoin de 8 milliards de FCFA pour pouvoir réaliser le recensement sur toute l’étendue du territoire centrafricain.

Jocelyne Nadège Kokada

Lu 122 fois
mardi, 23 juin 2020 15:58 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter