Centrafrique : la journée mondiale des réfugiés placée sous le signe de lutte contre le Covid 19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : la journée mondiale des réfugiés placée sous le signe de lutte contre le Covid 19

BANGUI, le 20 Juin 2020(RJDH) ---« Chacun peut agir, chaque geste compte », c’est autour du thème que le monde célèbre ce 20 juin 2020, la journée des réfugiés. Cette journée est célébrée dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus, où plusieurs manifestations sont réduites dans la capitale et dans les camps des réfugiés afin d’éviter la propagation de cette maladie.

Des milliers de réfugiés en Centrafrique vivent dans de condition difficile. Ceci est justifié par la pandémie et l’insécurité dans certaines régions où se trouvent les sites et les camps de réfugiés. La majorité d’entre eux ne vivent que grâce aux activités agricoles ou des AGR (activités génératrices de revenu) soutenues par le HCR et la CNR, mais face à la menace de la pandémie et les violences, les conditions de leur vie sont de plus en plus difficiles.

En raison de la pandémie de Covid 19, les célébrations ou autres activités commémorant la journée des réfugiés tant à Bangui qu’à l’intérieur du pays, ont été réduites. Pour cela, l’essentiel des messages et autres seront diffusées par les radios ou dans les camps et avec un nombre limité de personnes afin de respecter les gestes barrières.

« La Journée Mondiale des Réfugiés est une journée de réflexion sur le Droit de réfugié, les difficultés qu’il rencontre, les propositions de solutions à ces problèmes et les perspectives d’avenir pour une vie meilleure pour ce dernier », selon Pierre Atchom, Représentant du HCR Centrafrique.

Dans la dernière mise à jour des statistiques du HCR du 03 juin dernier, « près de 71 millions de personnes sont déracinées à travers le monde ». « 216 pays sont touchés par la crise de Covid_19 parmi lesquels, 134 pays d’accueil de réfugiés font état d’une transmission locale de Covid 19 dont la République Centrafricaine », selon le rapport statistique du HCR Tendances Mondiales.

Le HCR s’est souvent trouvé en première ligne dans des situations d’urgence, mais les défis auxquels il s’est confronté sont d’une toute ampleur. « Notre priorité est de rester et d’agir pour les réfugiés, les personnes déplacées et les apatrides que nous sommes chargés de protéger », a déclaré Pierre Atchom, Représentant du HCR en Centrafrique.

RJDH

Lu 172 fois
samedi, 20 juin 2020 07:48 Écrit par  In SANTE
Connectez-vous pour commenter