Centrafrique : des relais communautaires formés à Bakouma par Médecins d’Afrique sur le dépistage de la malnutrition

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : des relais communautaires formés à Bakouma par Médecins d’Afrique sur le dépistage de la malnutrition

BAKOUMA, 17 juin 2020 (RJDH)---A Bakouma, dans le Mbomou, les relais communautaires ont été formés du 15 au 16 juin par l’ONG Médecins d’Afrique sur les techniques de dépistage des enfants malnutris dans la région.

D’après le superviseur de l’ONG Médecins d’Afrique de la sous-préfecture de Bakouma, Fidèle Poumale, le taux des enfants touchés par la malnutrition est en hausse dans la sous-préfecture précisément à Zako, à 60 km de Bakouma « Le taux des enfants malnutris est trop élevé à Zako. Les maladies liées à la consommation d’eau impropre sont très fréquentes et en grand nombre », a-t-il fait savoir. 

C’est dans cet ordre d’idée que l’ONG encadre les relais communautaires pour faire le dépistage des enfants malnutris auprès des communautés dans la localité pour les référencer dans les centres de santé« A intervalle d’une semaine, nous avons enregistré environ une trentaine présentant des signes de malnutrition grâce au dépistage », précise Fidèle Poumale.

Un appui salué par les habitants de Zako car l’ONG Médecin d’Afrique est la seule ONG intervenant dans la localité. « Médecins d’Afrique a suffisamment aidé la communauté de Zako pendant ces six derniers mois en distribuant des médicaments gratuitement. Ainsi que d’autres organisations telles que l’OMS et OCHA, qui ont vraiment aidé la communauté pendant la crise qui continue toujours de nous terroriser ».

Par-ailleurs, les prix des denrées alimentaires et autres articles de première nécessité sont en hausse à Zako.

Jean Marie Anibikoumba

Lu 177 fois
mercredi, 17 juin 2020 14:47 Écrit par  In HUMANITAIRE
Connectez-vous pour commenter