Centrafrique : Les travaux de réhabilitation du stade 20000 places progressent en dent de scie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Les travaux de réhabilitation du stade 20000 places progressent en dent de scie

BANGUI, le 10 juin 2020 (RJDH) --- Le déguerpissement des locataires du Complexe Sportif Barthélemy Boganda ouvre un nouveau défi aux travaux de réhabilitation de ce stade. Ces défis sont visibles dans le  retard  constaté dans les travaux de réhabilitation de vestiaire du stade 20000 places lancé depuis quelques semaines.

Le démarrage de la réhabilitation de vestiaire du stade 20000 places est jusqu’à lors loin d’être effective, alors que la deuxième mission de contrôle de la FIFA est attendue. Le comité de la réhabilitation du stade avait annoncé il y a quelques semaines le démarrage de ces travaux d’où il est important de déguerpir tous les locataires occupants certains bureaux de cette infrastructure sportive.

Le départ de ces locataires ouvre une nouvelle page de défit aux autorités compétentes en charge de la  réhabilitation de ce stade. Car certains preneurs ont cogné sur les murs pour enlever les grilles et d’autres matériaux de construction donnant une autre image à ce stade. Profitant de cette occasion d’autres personnes mal intentionnées tentent de cambrioler les lavabos et d’autres matériels.

L’insuffisance de l’effectif des agents de sécurité de l’Onasport à donner l’opportunité à ces malfrats de multiplier leurs actions machiavéliques surtout  pendant la nuit. « Nous souffrons sérieusement avec le départ des locataires du stade. Parce que  nous sommes parfois appuyer pendant la nuit par certains gardiens recrutés par ces preneurs. » A confié un agent de sécurité qui a requis l’anonymat.

C’est un marathon pour les autorités Centrafricaines à réhabiliter ce stade dans le délai prévu par la FIFA et la Confédération Africaine de Football(CAF).   

Carlos  Watou

Lu 233 fois
mercredi, 10 juin 2020 15:35 Écrit par  In SPORTS
Connectez-vous pour commenter