Centrafrique : Le gouvernement convoque une réunion pour débattre de la réouverture des écoles

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Le gouvernement convoque une réunion pour débattre de la réouverture des écoles

BANGUI, 10 juin 2020 (RJDH) ---Le gouvernement centrafricain à travers le ministère de l’éducation primaire et secondaire, Aboubacar  Moukadas Nour, convoque une rencontre avec les Chefs des établissements privés du fondamentale-1 et 2 le vendredi 12 juin pour étudier les possibilités de la reprise des cours.

Au terme de ce communiqué, le point inscrit à l’ordre du jour de cette rencontre prévue au ministère de l’éducation  le vendredi  12 juin avec les principaux partenaires de l’enseignement en Centrafrique vise à réfléchir sur la reprise des activités scolaires suspendues depuis le 26 mars dernier par la décision gouvernementale à fermer, entre autres, les  établissements scolaires et lieux de cultes pour prévenir la propagation de Covid-19.

De sources proches dudit ministère, des stratégies seront définies dans le strict respect des mesures barrières  dans le cadre de la lutte contre cette pandémie de Covid-19. « Cette probable reprise sera dans le but de sauver l’année scolaire 2019/2020 qui a été perturbé par la pandémie du Covid-19 », mentionne un cadre du ministère.

Aussi, il y a cette question du port de masque qui semble déjà devenir universelle à travers le monde comme étant une des mesures visant à barrer la route à la propagation de cette pandémie. Plus de 10.000.000 de masques de fabrication locale sont en train d’être confectionnés à travers le pays pour servir les centrafricains.

« Si cette reprise ait lieu, ce sera un ouf de soulagement, non seulement pour nous les enseignants, mais également pour les parents des élèves surtout ceux en classe d’examens. Déjà nous les enseignants, nous nous inquiétons déjà pour le niveau des élèves par rapport à la baisse de niveau », a fait savoir un parent d’élèves au RJDH. 

Il y a de cela quelques jours, le gouvernement a indiqué qu’il est en face d’un choix difficile soit la réouverture est conditionnée soit l’annulation de l’année académique en cours.

Paméla Dounian-Doté  

Lu 222 fois
mercredi, 10 juin 2020 15:13 Écrit par  In Politique
Connectez-vous pour commenter