Centrafrique : une centaine des jeunes volontaires mobilisés dans la lutte contre la Covid 19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : une centaine des jeunes volontaires mobilisés dans la lutte contre la Covid 19

BANGUI, 08 juin 2020 (RJDH)---Baptisée opération "Soukoula maboko ti mo si", une centaine de jeunes volontaires ont été mobilisés contre la COVID 19 avec l'appui du PNUD. Ces jeunes choisis mèneront dans les prochains jours une campagne de sensibilisation pour la lutte contre cette pandémie dans les 8 arrondissements de Bangui, Bimbo et Begoua. La campagne a été lancée ce lundi 8 juin 2020 à Bangui.

Le choix des jeunes dans la lutte contre le Coronavirus par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) se veut novateur avec la nouvelle approche de porte à porte pour attirer l’attention de la population sur les gestes barrières importantes. Natalie Boucly, Représentante Résident de PNUD RCA souligne que : « Le but de cette activité est de lancer une grande campagne qui va durer une semaine de sensibilisation par rapport aux gestes barrières, on sait que parmi la population y a encore de réticence, des gens qui pensent que la maladie n’est pas réelle, il est important de former les jeunes. Donc à travers cette campagne qui va être fixe c’est-à-dire les gens vont pouvoir aller porte à porte sensibiliser leur proche lancera des grands messages alors on espère atteindre plus grande couche de la population dans certains quartiers », fait-elle valoir.

Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) a été retenu pour la mise en œuvre de cette campagne dénommée « Soukoula maboko ti mo si ». Un choix salué par Pamela Audrey Derom, présidente du CNJ, ce qui selon elle témoigne l’engagement des jeunes à être au premier plan pour pouvoir lutter contre cette pandémie de Covid 19. « Nous constatons aujourd’hui la montée en puissance de coronavirus en RCA et nous constatons également parmi ceux qui sont déclarés positifs, il y a plusieurs jeunes tant à Bangui qu’en provinces », fait-elle remarquer.

Pour elle, les jeunes doivent être en première ligne de cette lutte afin d’éviter l’impact socioéconomique sur leur quotidien. « Aujourd’hui nous sommes appelés à être au-devant des choses puisque la jeunesse constitue une arme incontournable de lutte contre cette pandémie. C’est pour cela que nous ne cessons de baisser les bras, nous avons les jeunes volontaires, ils se disent que l’avenir dépend de leur action car cela va impacter sur les activités socio-économiques, si nous n’essayons pas de stopper la propagation de cette maladie. Nous sommes en train de voir avec le gouvernement pour mener cette activité dans nos villes des provinces ».

« Opération soukoula maboko » est l’un des volets de RCPCA touchant à la jeunesse, et s’étalera sur une période d’une semaine. Les jeunes mobilisés dans cette campagne de sensibilisation installeront des kits hygiéniques pour le lavage des mains dans des points stratégiques de Bangui.

Jocelyne Nadège Kokada

Lu 198 fois
lundi, 08 juin 2020 15:49 Écrit par  In SOCIETE
Connectez-vous pour commenter