Centrafrique : Le marché combattant baigne dans l’insalubrité

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Le marché combattant baigne dans l’insalubrité

BANGUI, le 06 juin 2020 (RJDH)---Le marché de Combattant dans le 8e arrondissement de Bangui est inondé par des tas d’immondices. Une situation décriée par les commerçants qui pointent du doigt la mairie centrale qui, selon eux, ne procède pas au ramassage des ordures. Ils l’ont dit au RJDH de passage dans le secteur.

Le marché de Combattant, l’un des grands marchés de la capitale centrafricaine, à quelques encablures de l’aéroport-international de Bangui M’poko, est dans un état d’insalubrité avancé. A l’entrée du marché, l’on observe de tas d’immondices qui dégagent des odeurs nauséabondes. Les commerçants se disent dépassés et en appellent à la mairie centrale pour les ramassages.

Une situation qui laisse évasive une commerçante rencontrée-là. « Malgré nos multiples alertes, l’insalubrité sur le marché de combattant devient inquiétante. J’étale mes marchandises à côté d’un canal mais qui est bouché. Ce n’est plus lu coronavirus qui va nous tuer ici mais les immondices. La mairie doit procéder aux ramassages des ordures et dans les canaux d’évacuations d’eau. C’est sa responsabilité : créer un environnement sain pour tous ceux qui vendent. On ne doit pas ramener à la maison d’autres maladies », s’est-elle plainte.

Pour une autre qui vend des articles divers, le marché de Combattant ne doit en aucun cas être dans un état pareil. « Le marché de combattant est la vitrine de la capitale Centrafricaine. Tous ceux qui arrivent au pays, passent obligatoirement par là. Mais le marché est débordé par l’insalubrité. Nous payons les tickets à la Mairie centrale quotidiennement. Mais ces taxes prélevées, ils les mettent où ? Il faut que la municipalité fasse son travail. Elle doit mettre la propreté ici au marché de combattant. Avec la pandémie de Covid 19 la propriété doit être de rigueur si non on va tous mourir », dit-elle.

Aristide Ngaïkoussou Yao, secrétaire général de l’association Koli et Wali Gara du marché Combattant, confirme que le marché est débordé par des ordures. « Il y a l’insalubrité un peu partout dans le marché, on a fait appel à la mairie et jusqu’à là on a rien vu. On a un bac à ordure qui est déjà plein on ne sait plus où déposé les ordures maintenant, les balayeurs sont obligés de déposer les ordures au bord de la route. La Mairie vient une fois et s’en va puis on ne les voit plus parfois ils viennent avec des matériels, un ben et font un seul trajet puis c’est tout. Vraiment nous sommes envahis par les ordures. Oui c’est la mairie centrale qui s’occupe de ramassage des ordures».  

Le RJDH a tenté en vain d’entrer en contact avec le service d’hygiène et de l’assainissement de la municipalité de Bangui.

Jocelyne Nadège Kokada

 

Lu 258 fois
samedi, 06 juin 2020 14:22 Écrit par  In ENVIRONNEMENT
Connectez-vous pour commenter