Centrafrique : la Haute autorité chargée de la Bonne Gouvernance dénonce la surfacturation des sociétés forestières

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : la Haute autorité chargée de la Bonne Gouvernance dénonce la surfacturation des sociétés forestières

BANGUI, le 06 juin 2020 (RJDH)---la Haute autorité chargée de la bonne gouvernance (HABG) pointe du doigt la surfacturation des édifices construits par les sociétés d’exploitation forestière présentes dans le sud et nord-est du pays. Telle est la conclusion de la mission d’évaluation effectuée par la commission permanente spécialisée n°3 du 24 avril au 29 mai.

En plus de la mauvaise gestion de taxes forestières relevées par le président de la commission permanente spécialisée n°3 de HABG, Zéphirin Mogba, la question de la surfacturation des édifices construits par les entreprises dans des zones forestières a été aussi soulevée. « Si vous allez sur la route de Bayanga, juste au carrefour de Salo et Nola, il y a un petit monument ici et ce monument a été facturé à hauteur de quinze millions (15) FCFA. Pour le faire, on a fait déplacer un entrepreneur de Bangui. Après quelques mois, ce monument est en état de désuétude », relève-t-il.

Allant plus loin, Zéphirin Mogba indique que ces mauvaises pratiques sont beaucoup plus encouragées par certaines autorités locales. « Certains conseillers économiques et des députés sont cités dans des malversations financières. D’autres sont des maires. Il y a un maire qui a pris les redevances communales pour aller faire des faux billets au Cameroun.  Des cadres du ministère des eaux et forêts sont aussi cités dans ces affaires de corruption. C’est pourquoi avec les comités de validation de programme de suivi et contrôle, nous allons ouvrir l’enquête sur ces dossiers tant les contrôleurs et gestionnaires de ces communes seront aussi visés », a précisé le président de la commission permanente spécialisée.

Ces failles ont été relevées dans le Sud-est et nord du pays lors d’une mission d’enquête de la Haute Autorité Chargée de la bonne la Gouvernance, du 24 mars au 29 mai dans 13 zones forestières visant 12 sociétés d’exploitations forestières.

Ketsia Kolissio

Lu 207 fois
samedi, 06 juin 2020 14:08 Écrit par  In ECONOMIE
Connectez-vous pour commenter