Centrafrique : Ange Maxime Kazagui réagit aux accusations portées contre lui

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Ange Maxime Kazagui réagit aux accusations portées contre lui

BANGUI, 06 juin 2020(RJDH)---Le ministre de la communication et des médias Ange Maxime Kazagui a réagi hier à travers un point de presse au sujet de détournement des équipements satellitaires de la télévision dont il est mis en cause ces derniers temps sur les réseaux sociaux. Le membre du gouvernement a rejeté en bloc cette accusation et annonce saisir la justice pour diffamation.

Le ministre Kaz agui a été formellement pointé du doigt par un média local d’avoir détourné une partie des fonds et matériels dédiés à la réhabilitation de la télévision centrafricaine. Pour le membre du gouvernement, Ange maxime Kazagui, il s’agit là des allégations gratuites sans fondement visant à saper ces efforts. « Parmi les accusations, il a été dit que nous aurions détourné une valise satellitaire et que nous aurions trompé le président de la République », dit-il.

Dans sa ligne de défense, le porte-parole du gouvernement a précisé qu’il n’y a jamais eu de valise satellitaire dans les équipements fournis à la TVCA. « Ce que je vais vous dire c’est que dans le projet que nous avons monté avec le Groupe Anecdote, il n’a jamais été la question de valise satellitaire, moi je n’en ai jamais vu. Ce qui est dans les équipements livrés partiellement par Télé Consul, semble-t-il, il y aurait eu une valise satellitaire et bien d’autres choses que j’avais décidé de laisser à coté et de ne voir qu’après que nous ayons commencé la nouvelle télé », fait-il valoir.

Des tissus de mensonge, à en croire Ange Maxime Kazagui, « autour d’une phrase mensongère, on a dit que ces équipements se retrouveraient peut- être à rue Madou, parce que le siège de mon parti est à rue Madou. Vous voyez un peu le mécanisme qui est derrière cela. Je voudrais pendant cet exercice démontré un certain nombre de mensonge même pas de contre-vérités volontairement assemblés pour empêcher le membre du gouvernement à faire son travail et salir son image. Aucun équipement n’a été détourné, volé », ajoute-t-il, avant de relever qu’il engagera des actions judiciaires contre ceux qui sont dans la diffamation.

Jocelyne Nadège Kokada

 

Lu 206 fois
samedi, 06 juin 2020 14:04 Écrit par  In Politique
Connectez-vous pour commenter