Centrafrique : Attention aux fausses informations : le mélange du gingembre avec du piment n’immunise pas contre la Covid-19

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Attention aux fausses informations : le mélange du gingembre avec du piment n’immunise pas contre la Covid-19

BANGUI, le 06 novembre 2020(RJDH/Fact-Checking) ----Depuis l’avènement de la pandémie, des rumeurs font écho ces derniers temps dans le 5ème arrondissement de la ville de Bangui faisant croire qu’il suffirait de boire du jus de gingembre mélangé avec le piment, l’on soit immunisé contre le SRAS-CoV-2. Ce qui est une information erronée, car depuis l’avènement de cette pandémie dans le monde et en République Centrafricaine en particulier, aucun remède n’a été trouvé, contre cette maladie, selon le personnel soignant.

Collectée de bouche-à-oreille par l’équipe de Fact-checking du RJDH dans les arrondissements de Bangui, cette rumeur indique : « Il suffit de mélanger le jus du gingembre avec le piment, pour se protéger contre la Covid-19 », attention ! Cela n’est qu’une illusion.

Il n’y  pas encore un remède spécifique contre la pandémie de Covid-19, selon les spécialistes de la pandémie de coronavirus en Centrafrique

Joint au téléphone par la rédaction de vérification des faits, Fact-checking, le docteur Louis Médard Ouarandji précise que : « Un peu partout, on ne traite que les symptômes chez chaque patient, simplement parce qu’il n’y a pas encore de vaccins scientifiques, qui puissent guérir cette pandémie. Il faudrait que les gens cessent les spéculations.»

Dans la même lignée, ce dernier poursuit : « Lorsque vous constatez des signes symptomatiques qui se présentent en vous tels que la toux, la fièvre, la céphalée, la diarrhée, la rhume, la grippe et bien d’autres, n’hésitez pas de vous rendre chez un médecin pour des soins », explique Louis Médard Ouarandji, responsable du centre de prise en charge de l’hôpital général.

Par ailleurs, il a également appelé les gens à ne pas se fier aux rumeurs, en revanche l’idéal consiste de se rapprocher des services adéquats pour une prise en charge précaire ou rapide des symptômes. ajoute-t-il.

Attention aux fausses informations qui détruisent plus que la pandémie de Covid-19, car jusque-là, aucun remède spécifique contre le Coronavirus n’est officiel, ni disponible et qui soit homologué par l’OMS. Cependant, le traitement des patients sont en adéquation aux symptômes qu’ils développent.

Fiacre Salabe/Rédaction de Fact-checking

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20. Ecrivez-nous aussi à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Lu 191 fois
vendredi, 06 novembre 2020 08:57 Écrit par  In Fact Checking
Connectez-vous pour commenter