Centrafrique : Vrai ! La reprise des vols peut refavoriser la propagation de coronavirus en RCA

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Vrai ! La reprise des vols peut refavoriser la propagation de coronavirus en RCA

BANGUI, 24 septembre 2020 (RJDH/Fact-Checking)---Depuis le mois de juillet, les trafics aériens ont repris entre la Centrafrique, la France et plusieurs autres pays. Cette reprise est susceptible de propagation de la maladie à coronavirus au cas où le confinement de 21 jours n’est pas respecté.

L’aéroport de Bangui a été rouvert. Les vols sont pour l’instant limités à un par semaine par compagnie. Tous les voyageurs arrivant à l’aéroport de Bangui M’Poko doivent se soumettre à un contrôle sanitaire (Prise de température) et doivent remplir une fiche de renseignements. Toutes les personnes qui entrent sur le territoire centrafricain depuis des zones à transmission locale du covid19 doivent rester confinées pendant 21 jours.

Ces mesures pourtant prises par les autorités ne sont pas respectées, surtout par la diaspora Centrafricaine qui revient au pays alors que toute sortie est interdite, sauf sur décision médicale.

Docteur Patrice Féléma, chargé de communication au sein du comité national de riposte de la lutte contre la covid-19 observe malheureusement que les 21 jours de quarantaine imposé à tous les voyageurs ne sont pas respectés, « les voyageurs regagnent directement leur famille et vaquent à leurs préoccupations. Cela peut être à la source de propagation de la pandémie en République centrafricaine », a-t-il dit.

Le monde assiste ces derniers jours à la résurgence des cas de contamination au coronavirus et la crainte est partagée par le ministre de la santé Pierre Somsé samedi lors d’une conférence de presse. La population inquiète, véhicule les informations sur le risque tout en stigmatisant les centrafricains qui reviennent principalement de la France.

Eustache Junior MOKOLA /la rédaction de Fact- checking (AFC)

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20.Ecrivez-nous aussi  à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lu 77 fois
jeudi, 24 septembre 2020 14:03 Écrit par  In Fact Checking
Connectez-vous pour commenter