Centrafrique: vrai ! le partage des cigarettes entre les fumeurs contribue à la propagation du coronavirus en Centrafrique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique: Vrai, le partage des cigarettes entre les fumeurs contribue à la propagation du coronavirus en Centrafrique

BANGUI, 26 aout 2020 (RJDH/Fact-Cheking)---L’information selon laquelle le partage des cigarettes contribue à la propagation du nouveau coronavirus vraie, à la lumière des éclaircissement faits par les médecins spécialistes.

Le constat à été fait par la rédaction de Fact-checking tout le long du mois de juillet dans le premier arrondissement de Bangui, précisément au quartier Saïdou  derrière l’immeuble de la Direction générale de la société téléphonique Orange, où des groupes de jeunes fument et  partagent des cigarettes entre-eux. Ce même constat à été fait au jardin de l’indépendance, parfois des jeunes par dizaine fument la chicha. Ces mauvaises pratiques font partie du non-respect des mesures barrières éditées par les autorités du pays.

Docteur Patrice Felema, responsable de communication au sein de l’équipe de riposte confirme cette information en ces termes : «  c’est une triste réalité, le partage des cigarettes entre les fumeurs  peut contribuer à la propagation du coronavirus, car les fumeurs qui sont infectées et asymptomatiques peuvent dispenser  des gouttelettes contenant le virus et faire courir de risque au reste fumeur », a fait observer le médecin.

L’Oms prévient les fumeurs du risque de contamination lié au partage de la cigarette. 

En plus, l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) avait averti que les fumeurs sont exposés davantage à la contamination puisqu’ils portent la cigarette à leur bouche avec leurs doigts et augmentent les risques de contamination du virus.

En Europe, le débat sur la fumée de cigarette pouvant transmettre le virus a été relancé par deux régions espagnoles, la Galice et les Canaries qui ont décidé le 13 août 2020 d’interdire de fumer dans la rue à moins de pouvoir maintenir une distance de deux mètres.

Le fait de partager la cigarette est un véritable facteur d’aggravation du nouveau coronavirus. Faisons attentions à cette mauvaise pratique et observons  les mesures de prévention contre le covid-19.

                                                 Britney Line Ngalingbo/Redaction du Fact-checking (AFC)

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20.Ecrivez-nous aussi à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 104 fois Dernière modification le mercredi, 26 août 2020 16:34
mercredi, 26 août 2020 12:50 Écrit par  In Fact Checking
Connectez-vous pour commenter