Centrafrique : Faux : Boire de l’urine ne soigne pas le nouveau coronavirus

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Centrafrique : Faux : Boire de l’urine ne soigne pas le nouveau coronavirus

BANGUI, le 12 Aout 2020 (fact-checking/RJDH) --- Des affirmations ont circulé dans la ville de Bangui de bouche à oreille selon lesquelles boire de l’urine pourrait guérir la covid-19. Ces sont des allégations. Le constat a été fait depuis le mois de mai dernier lors d'une investigation menée par l'Action contre la Faim (ACF).

Il n’y a aucune preuve que boire de l’urine puisse vous protéger du coronavirus, dont il faut se méfier.

L’urine ne protège pas du coronavirus et peut même contenir des traces du virus.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’urine ne tue pas les virus et les bactéries. En fait, l’urine peut contenir des petites quantités de matériel viral ou bactérien. Vous laver les mains avec l’urine ou utiliser cette urine pour frotter les surfaces ne vous protégera pas contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Quant au docteur Louis-Médard Ouarandji, responsable du centre de prise en charge des personnes atteintes de covid-19, l'unique n'est pas un remède contre la Covid-19 mais plutôt un poison.   « On peut trouver dans l’urine des bactéries, des parasites et des germes qui peuvent causer des infections à une personne. Pour dire que l’urine soigne le coronavirus c’est archi faux » ? a-t-il souligné

Des précautions à prendre selon l’OMS

Protégez-vous et protégez les autres en vous tenant informer et en prenant les précautions appropriées. Suivez les conseils des autorités sanitaires locales. Pour empêcher la propagation de la covid-19 suivez des recommandations suivantes :

Lavez les mains fréquemment. Utilisez du savon et de l’eau, ou une solution hydro alcoolique. Tenez-vous à distance de toute personne qui tousse ou éternues. Portez un masque lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Éviter de vous toucher les yeux, nez ou la bouche. En cas de toux ou éternuement, couvrez-vous le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir. Rester chez vous si vous ne vous sentez pas bien. Consultez un professionnel de santé si vous avez de la fièvre, que vous toussez et que vous avez des difficultés à respirer.

Notons que, la panique provoquée par la pandémie de coronavirus est un terrain fertile pour la naissance de rumeur et infox en tous genres. Le risque de pandémie affole l’esprit et les fausses rumeurs sur les vecteurs de transmission de la maladie se répandent. Certaines personnes partagent des informations non vérifiées qui risquent de créer un vent de panique parmi la population.

 Face à cette triste réalité pandémique ne vous protégez non seulement de covid-19 mais protégez-vous aussi des fausses rumeurs et informations.

                                                                        Line Ngalingbo / Rédaction du Fact-checking (AFC)

Vous voulez vérifier une information qui vous parait douteuse ou fausse ? Contacter notre rédaction au +236 75 38 58 52, 75 42 33 32 ou contacter directement l’émission : « Eke sioni sango » de la radiofréquence RJDH +236 72 2795 20.Ecrivez-nous aussi à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lu 123 fois
mercredi, 12 août 2020 14:42 Écrit par  In Fact Checking
Connectez-vous pour commenter