Droit de l’homme
DROITS DE L’HOMME

DROITS DE L’HOMME

dimanche, 29 mars 2020 13:22

Centrafrique: La population de Bakouma réclame une radio locale

BAKOUMA, le 29 mars 2020 (RJDH) --- A Bakouma, au sud-est du pays dans la préfecture de Mbomou, par manque d’information, les habitants de cette localité sont informés de bouche à oreille sur les mesures prises par le Gouvernement pour limiter le risque de la propagation du Covid 19 dans le pays à défaut d’une radio locale.

A l’heure où des campagnes de sensibilisation de lutte contre le Corona virus s’effectuent dans la Capitale, la population de la ville de Bakouma et les périphériques sont encore sous informées en ce qui concerne les consignes contre cette pandémie à défaut d’une station radiophonique. Ce besoin en radio diffusion a été exprimé par les leaders communautaires ce dimanche 29 mars à Bakouma.

Ce qui est qualifié par les leaders communautaires comme une rétention d’information pour les villes éloignées du pays. « Les autorités ecclésiastiques ont continué à organiser des réunions préparatoires de la fête de pâque. Les messages sur les mesures sont transmis de bouche à oreille », a rapporté une autorité locale. Après s’être informées, les autorités de la ville de Bakouma ont suspendu toutes les activités dans la région pour un délai de 15 jours, selon les préceptes du gouvernement.

C’est dans ce contexte que certains habitants de la ville de Bakouma ont exprimé le besoin d’avoir une radio dans la ville afin d’« éviter les rumeurs ». La nouvelle radio installée à Bangassou n’émet pas sur Bakouma et ses environs.

Jean Marie Anibikoumba

 

Centrafrique : Le RJDH tient la première émission dédiée à la lutte contre le COVID 19

Centrafrique : Des ONG des droits de l’Homme militent pour une loi portant protection des défenseurs des droits humains

Centrafrique : Un pasteur mis en cause dans une affaire de trafic d’enfants

Centrafrique : Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme facilite la sensibilisation sur la CPS à Boali