Vers la relance des activités génératrices de revenus dans le 5ème arrondissement de Bangui

0

L’Organisation pour la Promotion des Initiatives de Développement Durable (OPID) à procédé ce vendredi 09 octobre au lancement officiel du « Projet de soutien socio-économique, aux femmes et filles du 5e arrondissement de Bangui ». Ce projet  s’inscrit dans le cadre des relances de leurs  activités.

Il s’agit pour cette organisation nationale de renforcer la capacité des femmes issues des différentes associations du 5ème  arrondissement de la ville Bangui, dans le cadre des activités génératrices de revenus, selon Patrick Leonard Zacko, président de cette structure.

Cette initiative est appréciée par les autorités locales du 5ème  arrondissement de Bangui. Alain Yemo, maire de cet arrondissement, se dit ravi de ce projet. « Désormais, il y’aura amélioration des conditions de vie dans chaque foyer et un impact en découlera dans le 5ème  arrondissement  à travers ce projet », a-t-il projeté.

Berthe Devan, présidente de l’Association Femme de l’Esperance du 5ème  arrondissement, une des bénéficiaires de ce projet, a montré l’intérêt de ce projet, qui selon elle, est une occasion pour  son organisation de relancer les activités génératrices de revenus.

 « Ce projet est le bienvenu dans notre association. Désormais, nous allons transformer le manioc amélioré en grande quantité et nous aurons un grand bénéfice », a-t-elle dit.

Ce projet de soutien socio-économique est financé par l’ONG IRC (International Rescue Committee). L’OPID promet d’élargir ses activités dans des différents arrondissements de Bangui.

Partage.

L'auteur

Commenter