Une partie de la population de 6ème arrond. protestent contre l’attaque à la grenade

0

La circulation a été temporairement perturbée ce matin sur l’avenue Boganda. Pour cause, les parents des victimes de l’attaque à grenades du 9 septembre dernier ont manifesté leur mécontentement à travers une marche pacifique qui a pris fin devant le siège de la Minusca. A cette occasion, un mémorandum a été remis à la Minusca.

Marie Annick Service, l’une des organisatrices de cette manifestation, l’objectif est de revendiquer la rétablissement de la sécurité   « qui va de mal en pire en RCA ».

 « Tout à commencé depuis Bambari pour venir jusqu’ici comme en 2013. Nous réclamons le rétablissement de la sécurité sur toute l’étendue du territoire national », a relevé un manifestant. 

Un parent d’une victime a de sa part déploré le jets de grenades avant de relever que  « c’est une manière de nous confronter avec nos frères musulmans du Km 5. Mais, nous sommes conscients ».

Dans la soirée du mercredi 9 septembre, des hommes armés sur deux  motos ont largué des grenades au quartier Pétévo et Fatima. Deux personnes, selon la Minusca, ont trouvé la mort et plusieurs autres blessées.

ont Rappelons que cette manifestation, vient à la suite de la déclaration du ministre de la Sécurité publique et porte parole du gouvernement le jeudi dernier qui a condamné avec force l’acte de barbarie commis par les inconnus.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.