Une nouvelle altercation entre Séléka et Anti-Balaka signalée à Bambari

1

Des détonations d’armes ont été entendues dans la journée de ce vendredi 4 septembre à Bambari.  De sources locales cet incident, qui a opposé les hommes de Ali Darras et les Anti-Balaka au quartier Kidigra, a fait des victimes.  Au moment où cet article est mis sous presse, une accalmie est constatée, la présence de ces ex Séléka est signalée dans ce secteur.

D’après les faits rapportés, le vol d’une moto appartenant à un  jeune musulman au quartier Kidigra aurait déclenché cette violence. « Les Anti-Balaka ont tenté de voler la moto à un jeune, qui  s’est échappé et  a alerté les éléments de Ali Darras, ces derniers ont fait des tirs dans le quartier », a relaté un instituteur joint par le RJDH.

« Les ex-Séléka voulaient récupérer  la moto par la  force  en faisant des tirs de sommation. Des personnes qui se trouvaient, devant le siège de la Caritas, ont reçu des balles » a-t-il expliqué.

Les activités ont été perturbées. Les habitants  craignent une nouvelle attaque des éléments de l’UPC qui sillonnent la ville.

Depuis le 28 août, les éléments de Ali Darras, un officier de la Séléka et les Anti-Balaka se sont affrontés dans la ville de Bambari. Des affrontements qui ont fait des morts et des déplacés. Cette tension est enregistrée 24 heures après une réunion de réconciliation tenue dans la ville de Bambari.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. ngatoua baudouin le

    Bonjour! je suis centrafricain vivant aux etats unis.ayant suivi les ecxations commises sur la population en centrafrique,je suis afflige et demande ,est centrafrique a un diregeant? samba et ses entourages font soudes oreielle pourquoi? elle imcapable de ramener la paix au pays quitte la chose avant que la chose la quitte.
    elle ne peut pas demander a la minusca de combattre les homme de ali darras? si on voit bien,elle souhaite que la guerre perdure pourqu’elle reste au pouvoir.il faudrai qu’elle sache.ou est bozize,patasse,bokassa,koligba?l’avenir va la juger.

Commenter